Rejeté par l’Europe catholique, le Maroc s’est tourné vers l’Afrique (géopoliticien européen)

Pour comprendre la demande du Royaume chérifien à intégrer la CEDEAO, il convient d’écouter l’analyse du géopoliticien belge Luc Michel.

Pour lui, les raisons sont strictement économiques. Il rappelle que le Maroc avait parié sur ses relations avec l’Europe tout en snobant l’Afrique. Déçu par l’Europe catholique qui a rejeté son intégration, le Maroc s’est dirigé vers l’Afrique.

L’Europe, qui a conçu le projet méditérranéen dans le but de fixer ses frontières,a rejeté la demande d’intégration du Maroc pour plusieurs raisons :

  • La montée de la xenophobie
  • Le refus de Mohammed VI d’établir un régime démocratique au Maroc
  • Les attentats terroristes commis par des marocains
  • Les crises des réfugiés créées par les conflits en Libye et en Syrie.

 

 

Tags : Maroc, Union Africaine, Union Européenne, Sahara Occidental, Polisario, UA, UE, CEDEAO

3 Comments

  1. il n’y a pas de maroc chérifien

  2. [L’Europe, qui a conçu le projet méditerranéen dans le but de fixer ses frontières,a rejeté la demande d’intégration du Maroc pour plusieurs raisons :
    La montée de la xénophobie
    Les attentats terroristes commis par des marocains
    Les crises des réfugiés créées par les conflits en Libye et en Syrie.]
    Un auteur comme F.Delavier pense la même chose que L.Michel.
    [L’avenir de la France est dans le repli nationaliste.]

  3. Les maghrébins participent encore à des réunions en session du conseil de l’europe, (apce).
    « Le Conseil de la nation prend part en France à la session ordinaire de l’AP du Conseil de l’Europe ».
    http://www.aps.dz/algerie/79360-le-conseil-de-la-nation-prend-part-en-france-a-la-session-ordinaire-de-l-ap-du-conseil-de-l-europe

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*