Sahara Occidental: La Russie opposée au soutien de Washington au Maroc

Washington tente de soutenir, diplomatiquement, le Maroc dans le dossier du Sahara Occidental au Conseil de sécurité de l’ONU. La Russie a opposé le véto contre la résolution.

Un projet de résolution pro marocain a été présenté par Washington au conseil de sécurité de l’ONU, dénonçant le Front Polisario et prolongeant d’un an le mandat de la mission de l’ONU au Sahara Occidental, MINURSO.

La Russie a opposé le véto et les américains ont été contraints d’apporter de multiples retouches pour une nouvelle résolution qui devrait être soumise au vote du Conseil de sécurité d’ici lundi 30 avril, au plus tard. Le texte remanié prévoit un prolongement du mandat de la mission onusienne de six mois seulement et appelle à une reprise de négociation d’ici la fin de l’année.

Le conseil de sécurité de l’ONU est tenu d’émettre une résolution le 30 avril, date de la fin de mandat du Minurso. Dans cette mouture du texte soumis au Conseil de sécurité, le mandat de la Minurso n’est étendu que de six mois seulement, tandis qu’il était d’un an, avec le texte présenté.

Le texte révisé souligne d’ailleurs «l’importance d’un engagement renouvelé des parties à faire avancer le processus politique pour préparer un cinquième round de négociations.». La semaine dernière, déjà, une première mouture de ce projet de résolution avait été soumise au «groupe des amis du Sahara» par les diplomates américains, qui se sont chargés de le rédiger.

Les efforts diplomatiques du Maroc, soutenu par la France, avait incité à la reformulation de certains passages du texte initial, afin d’y introduire une condamnation ferme du Polisario, dont les incursions à répétition dans la zone tampon avait poussé Rabat à hausser le ton vis-à-vis de la communauté internationale, écrivent les médias. Une deuxième version du projet de résolution, qui conforte la position marocaine, avait été présentée au Conseil de sécurité le 25 avril. Celle-ci n’a pu être adoptée suite au blocage de deux membres du Conseil, la Russie et l’Éthiopie.

La représentante des États-Unis à l’ONU a dû apporter les retouches proposées, et aboutir finalement à cette dernière version qui devrait passer au vote ce vendredi. Occupé par le Maroc, le Sahara Occidental appelle à l’indépendance, droit consacré par l’ONU qui a chargé la MINURSO d’organiser le référendum pour l’autodétermination.

Le réferendum n’a jamais eu lieu, refusé par le Maroc qui lance une initiative sur l’autonomie. Le Front Polisario refuse l’idée qui n’accorde pas le droit du peuple sahraoui à décider de son avenir. L’ONU n’arrive pas à faire respecter la résolution pour le réferendum. Le Maroc qui occupe le Sahara Occidental fait également dans le pillage des richesses naturelles du Sahara Occidental.

La Cour de Justice européenne a annulé l’accord de pêche dans les territoires occupés, engageant le continent et le Maroc. L’Europe a lancé les négociations pour l’application de l’accord, malgré l’interdiction faite par la justice. Une initiative qui encourage le Maroc dans la politique de colonisation. La décision a été dénoncée par de nombreuses organisations non gouvernementales. Pour sa participation à la coalition arabe accusée de crimes de guerre au Yemen, le Maroc est soutenu par également l’Arabie saoudite.

Mounir Abi

Tags : Maroc, Sahara Occidental, Polisario, MINURSO

2 Comments

  1. M'hamed Hamrouch

    L ‘indépendance du Sahara occidental sera plus tôt que le pensent certains et ce, grâce à l’honnêteté et au sérieux du diplomate allemand Kohler.

  2. . Ce mekhzene qui a effacer son pays de la liste des états independants pour le joindre aux Départements Outre Mer ne se rend même compte qu’il a pratiquement et Irrémédiablement perdu sont trône du fait d’avoir littéralement remis les commandes a ses montors.
    Les marocains se sont pas dupes, et ils le savent, néanmoins ils attendent le résultat de cette longue supercherie du Sahara pour légitimer sa destruction.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*