Sahara Occidental : Macron, a-t-il lâché le Maroc?

La visite du président français Emmanuel Macron au Maroc était entouré d’ambgüité. C’était, selon le communiqué de l’Elysée «pour que le président et le roi fassent mieux connaissance et posent les bases de la relation franco-marocaine», alors que les relations entre la France et le Maroc sont connues pour leur solidité et ancienneté. A Alger, Macron a déclaré que « cette visite a été un dîner amical et personnel », lors d’une conférence de presse à l’occasion de sa visite en Algérie le 6 décembre.
Au mois de novembre 2017, Macron a bien pris le soin de se faire photographier avec Mohammed VI lors de l’inauguration du Musée du Louvre à Abou Dhabi.
Lors du Sommet UE-UA célébré fin novembre à Abidjan, Mohammed VI a reçu Macron chez lui.
Y a-t-il une raison précise derrière la volonté des deux hommes de multiplier les poses photos ensemble? Macron veut-il rassurer le souverain marocain sur le soutien de la France au Maroc?

[wzslider autoplay= »true »]

Pour rappel, Macron a visité l’Algérie trois mois avant les élections présidentielles françaises pour s’assurer du soutien des votes des franco-algériens. Suite à sa victoire Bouteflika l’a félicité « pour son élection bien méritée », affirmant avec conviction que le peuple français « a distingué un ami de l’Algérie ». Des mots qui risquent de provoquer l’agacement de Rabat.
A Alger, Macron a promis une autre visite en 2018. Serait-il en train de lâcher le Maroc dans la question du Sahara Occidental? En tout cas, le nouvel émissaire s’est dit optimiste sur la question de la résolution de ce conflit qui dure depuis plus de 42 ans. Le soutien de l’Elysée serait-il derrière cet optimisme? La « maîtresse » de la France a de quoi de se faire des soucis.

Comments are closed.