Sahara Occidental : les marocains font leur deuil

Sous l’effet de 42 ans de séances de réchauffement, refroidissement, montée et descente dans le conflit du Sahara Occidental qui oppose le Maroc aux sahraouis, le moral des brebis du Makhzen est au plus bas. Alors qu’ils rêvaient de voir leur monarchie écraser l’Algérie et le Polisario, ils ont eu droit à une douloureuse série de revers sur tous les niveaux.

Au niveau interne, le crise sociale monte et les plus démunis du Maroc n’hésite plus à sortir pour condamner la corruption, la gabegie et le clientélisme qui constituent les piliers du régime.

Au niveau diplomatique, les crispations entre Rabat et le nouvel envoyé de l’ONU pour le Sahara Occidental, Horst Koehler, sont évidentes alors qu’il vient à peine d’entamer sa mission. Le Makhzen refuse de se rendre à la capitale allemande pour des consultations bilatérales entre les parties en conflit au Sahara Occidental.

Sur le front de l’Europe, où la France a forcé une coopération étroite avec l’Union Européenne, les accords agricole et halieutique sont tombés à l’eau. L’UE a été obligée de convoquer un représentant du Polisario dans le but de faire participer les sahraouis à la conclusion d’un nouvel accord qui respecterait le droit international et mette fin à des dizaines d’années de spoliation.

Faute de voir leur Makhzen réaliser des prouesses dans ce domaine, les citoyens marocains, eux, ont décidé de soutenir le régime autrement. Pour ne pas perturber son “combat” contre le nationalisme sahraoui, les marocains ont décidé de ne pas critiquer les maladresses de leur Makhzen dans les dunes de l’ancienne colonie espagnole. Pour les remercier, le Makhzen leur réserve des belles années de prison et de répression. Il sera ainsi tant qu’ils apporteront un soutien, actif ou passif, à la répression des sahraouis.

Dans un livre qui vient de paraître, le leader rifain Abdelkrim El Khattabi est accusé d’avoir voulu déstabiliser la monarchie marocaine. Il prépare le terrain pour condamner Nasser Zefzafi à de longues années de prison.  Il paiera ainsi son discours haineux contre les sahraouis.

 

Tags : Maroc, Sahara Occidental, Polisario, Hirak, Nasser Zefzafi

5 Comments

  1. Amazigh FreeZefzafi

    Qu’avez-vous contre zefzafi ? Qu’a-t-il dit de si grave sur les Saharaouis qui sont les frères de lutte contre un ennemi commun

  2. Un « journal » anti-marocain. Personne ne peut nier la pauvreté, prostitution, corruption et tout ça au maroc. Mais il y a une difference entre critiquer la société et s’y opposer. Veuillez etre objectifs dans vos articles.

  3. Cette petite monarchie prédatrice et narco-trafiquante est vouée à l’échec avec un roi débile mental……….

  4. Affaire du Sahara Occidental ou quand le Maroc panique…
    La Cour de justice de l’Union Européenne va rendre son arrêt le..27 avril prochain…
    Un larbin du makhzen, « professeur de droit » de son état, cherche déjà à dénigrer l’arrêt qui va être rendu !…
    Un chose est sûre : comme il le relève, cet arrêt préfigure l’indépendance de nos frères Sahraouis…
    Voir sur ce lien :
    https://www.valeursactuelles.com/monde/un-battement-daile-du-papillon-judiciaire-europeen-et-un-seisme-sur-la-mediterranee-le-27-fevrier-93196#comment-560283

  5. Par ses démarches vers le règlement de la question, mr Köhler va dans dans le sens de l’implication davantage de l’UA et l’UE pour encadrer l’ensemble des membres du conseil de sécurité dans la logique d’une autodétermination du peuple saharien.
    Dans cette optique,il oblige la france de s’aligner au processus par respect aux positions des deux continents.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*