Sahel: le Secrétaire général salue comme une « première étape » l’adoption par le Conseil de sécurité de sa résolution sur la Force conjointe du G5

La déclaration suivante a été communiquée, aujourd’hui, par le Porte-parole de M. António Guterres, Secrétaire général de l’ONU:

Le Secrétaire général salue l’adoption, le 21 juin, de la résolution 2359 (2017), première étape du soutien à la décision du Groupe des cinq pour le Sahel (G5) de mettre en place une force conjointe pour lutter contre le terrorisme et la criminalité transnationale organisée, en coordination avec les forces nationales et internationales.  Le Secrétaire général réaffirme l’engagement de l’Organisation des Nations Unies de faire tout ce qui est en son pouvoir, en étroite collaboration avec l’Union africaine et d’autres acteurs internationaux, pour aider à mobiliser les ressources requises pour atteindre les objectifs de la Force tels que définis par les dirigeants du G5 et approuvés par le Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine.

Le Secrétaire général note que l’adoption de la résolution coïncide avec le deuxième anniversaire de l’Accord pour la paix et la réconciliation au Mali signé en 2015.  Tout en saluant cette avancée importante des parties signataires, il souligne la nécessité de progresser rapidement sur tous les volets en attente de l’accord, en vue de consolider et de pérenniser la paix au Mali et dans la région.

ONU Presse