Said Chaou a financé la création du PAM, le parti de Fouad Ali El Himma

Le journaliste Rachid Elbelghiti a dévoilé hier sur sa page Facebook que Said Chaou a déclaré qu’il est commerçant du « hachisch marocain » et non pas un « baron de la drogue » comme décrit par la presse du Makhzen.

Il a signalé avoir ouvert, en toute légalité, des « coffee shop » (endroits légaux pour fumer du hachich aux Pays Bas) contrôlés par le fisc et les institutions bancaires.

Said Chaoui a affirmé avoir financé plusieurs initiatives économiques, culturelles et politiques y compris le « Mouvement pour tous les démocrates », le parti créé par Ali Foua El Himma, l’ami intime du roi Mohammed VI, devenu plus tard le Parti Authenticité et Modernité et qu’il possède des factures et des preuves sur les millions de dirhams qu’il a offert à ce parti.

Selon lui, avant de rentrer au Maroc, il avait accepté les engagements suivants :

  • Consolider l’investissement dans la région du Rif.
  • Contribuer á améliorer le côté social
  • L’entrée dans les conseils municipaux

En échange de privilèges qui rentrent dans le cadre d’une nouvelle ère sous le titre de la réconciliation entre le pouvoir central et le Rif.