Étiquette : Abdelkrim El Khattabi

Mohammed VI admet que la situation au Maroc est catastrophique

Le Maroc va très mal. Ce ne sont pas les activistes marocains – que le Makhzen accuse systématiquement d’être téléguidés d’Alger – qui le disent, mais Mohammed VI lui-même. Dans son discours, hier, à l’occasion de la Fête du trône, le roi a avoué que la situation dans son royaume est […]

GAILLAC : Manif’ pour le Rif marocain

Un rassemblement destiné à attirer l’attention du public sur les événements actuels dans le Rif marocain est organisé place de la mairie à Gaillac, vendredi 28 juillet à 19 heures. A l’initiative de cette manifestation, le Parti de gauche dénonce l’arrestation « de dizaines de militants, dont Nasser Zefzafi, porte-parole du mouvement » […]

La couverture de la révolte du Rif entravée par les autorités marocaines

Depuis le début du mouvement de contestation dans le nord du Maroc en octobre 2017, Reporters sans frontières (RSF) a recensé de nombreuses violations de la liberté d’informer. L’organisation dénonce l’attitude des autorités marocaines qui entravent délibérément le travail des journalistes nationaux et étrangers couvrant les manifestations du Rif. “La […]

MAROC : le RIF défie le Makhzen

 Al-Hoceima, bastion des revendications démocratiques depuis maintenant presque 9 mois, était la scène, ce jeudi 20 juillet, d’une répression sans précédant. « La marche du défi » tel était le slogan de la marche initiée par le Hirak (mouvement) du RIF marocain ce jeudi 20 juillet 2017, une marche qui a inscrit […]

20 juillet 1921 à Anoual. La victoire marocaine ignorée par le Makhzen

En 1921, la tribu des Beni Ouriaghel, installée dans la région d’Al Hoceima, entre en rébellion ouverte sous la conduite d’un ancien journaliste et fonctionnaire de l’administration espagnole, Mohamed Ben Abdelkrim El-Khattabi agé de 30 ans. Une puissante armée espagnole, chargée d’en finir avec les rebelles, essuie une cuisante défaite à […]

New York Times : L’arrestation des leaders du Hirak laisse présager un retour au « passé répressif » du Maroc

Washington.- L’arrestation des leaders du mouvement Hirak qui mène la contestation populaire au Rif laisse présager un retour au « passé répressif  » du Maroc, a estimé mercredi le quotidien américain The NewYork Times. « Plus de 100 leaders et membres du Hirak ont ??été arrêtés ces dernières semaines. Les observateurs libéraux […]