Le terrorisme est le fruit du soutien inconditionnel de la France au Maroc

La France a fait du Maroc son chouchou. Il est porté à bout de bras à New York dans le dossier du Sahara Occidental, ancienne colonie qui agite les convoitises de l’Elysée qui ne veut pas d’un Etat allié de l’Algérie au Maghreb.

Au niveau de l’Union Européenne, grâce à la France, le Maroc a arraché un « statut avancé » qui ne profite que le roi et sa clique. Le peuple marocain n’a rien gagné du soutien français ni de ce statut. Jamais, le Maroc ne s’était enfoncé ainsi dans le crime, le vol, l’arnaque, l’escroquerie, la corruption, les agressions sexuelles et l’exportation de voyous et de terroristes, comme c’est le cas depuis une dizaine d’années.
En cause, le désespoir engendré par une éducation indigente, le chômage, l’islamisation galopante et l’exemple donné par les dirigeants de ce pays qui n’ont pour seule préoccupation que leur portefeuille et leur progéniture !

La France a aidé dans la création de ce système qui condamne des générations de marocains à la misère, l’humiliation et le désespoir. A la soumission et à l’enfer de l’esclavage.

Le pseudo roi des pauvres, le despote en chef du Maroc, est entouré de sangsues qui ont affamé le peuple marocain et ignoré ses doléances au point d’en faire un enfer dont les conséquences sont visibles en Europe.

La France doit cesser cet amour incestueux imposé au peuple marocain depuis 1912.

Comments are closed.