UMA : conflit interne sur le poste de Secrétaire Général

Le tunisien Taïeb Beckouche brigue le poste de secétaire général de l’UMA depuis 01/06/2006. Une monopolisation à laquelle s’oppose les autres pays membres.

D’après le statut de l’UMA, le SG est désigné par les présidents pour une période de 3 ans avec possibilité de renouveller le mandat.
Le Maroc, l’Algérie, Mauritanie et Libye demandent alternance dans ce poste, surtout que ni l’Accord de Marrakech ni le statut de l’UMA n’ont décidé qu’il soit monopolisé par la Tunisie, alors que la Tunisie trouve que ce problème a été définitivement résolu dans le sommet de Casablanca (16/09/1991) en faveur de la Tunisie dans la même résolution qui a déterminé la distribution des sièges des différentes institutions maghrébines.

Pour télécharger ce document, cliquez ici

 

Tags : Maroc, UMA, Union Maghreb Arabe,Maghreb, Taëb Beckouche

 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*