Un centre naturiste au Maroc?

Naturisme au Maroc ?

Ce matin, au journal de France Inter, il a été dit que le comique Frank Dubosc était allé à Marrakech présenter le film Camping 3, dont il est la vedette. Or le film, qu’il escomptait triomphal, a été hué. En outre, une partie du public a quitté la salle. Motif : une scène où des personnages, complètement nus, jouaient au ballon sur une plage. Le film sera probablement interdit dans ce pays, pour une raison toute simple : avant le cinéma numérique, les censeurs marocains pouvaient facilement couper dans la pellicule les passages qui leur semblaient litigieux (je les soupçonne d’avoir gardé alors les chutes de pellicule pour leur collection personnelle !), mais ce n’est plus possible avec la dématérialisation des films, qui sont désormais des fichiers électroniques sur des serveurs distants, auxquels on n’accède que via un identifiant, plus un mot de passe ultra-protégé. Donc il n’y a plus rien à couper sur place, et le film est à prendre ou à laisser.

Il fallait être bien naïf, ou être passablement prétentieux sur son aura comique – et ne pas s’être renseigné au préalable –, pour avoir tenté une telle sottise ! Les Marocains, en effet, ont HORREUR de la nudité en public. Et même en privé, comme en témoigne la petite anecdote suivante, que vous ne trouverez nulle part sur Internet, donc inutile de chercher.

Il a existé, jusque dans les années 1970 au Maroc, un et un seul club naturiste, le Centre Gymnique de Casablanca, situé en bord de l’océan et à quelques kilomètres à l’ouest de la ville. Il était dirigé par un agent immobilier français très connu, Maurice Lever, et ne comptait qu’un seul membre marocain. Ce Centre, évidemment payant, était installé dans un enclos et gardé par un vieux Marocain. Les membres pouvaient se rendre à la plage, sous réserve de porter un maillot de bain. Mais, un jour, le gardien a laissé entrer un jeune Marocain, qui devait être un peu hypocrite, car il est allé ensuite se plaindre à la police, et l’affaire est remontée jusqu’au Premier ministre, lequel a ordonné de mettre fin à toute pratique de naturisme sur l’ensemble du pays. Dès lors, il a été interdit de se mettre nu, y compris à l’intérieur du Centre. Les histoires, qui circulent un peu partout, de gens qui se baignent nus au Maroc, ne concernent que ceux qui l’ont fait en cachette et ne se sont pas fait prendre…

Source

Tags : Maroc, naturisme, nudité

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*