Visite d’un dignitaire sioniste au Maroc

Enfants massacrés à Ghaza

Note de l’Ambassadeur du Maroc à Rome informant les autorités aéroportuaires de l’aéroport de Rome Fiumicino, que le Grand Rabbin d’Israël, Salomon Mosh Amar et son épouse Mazal Amar, devaient transiter par cet aéroport avant de se rendre à Casablanca.

Le diplomate marocain leur demande de les autoriser à embarquer à destination de Casablanca vu que les hôtes de Mohamed VI sont démunis de visas d’entrée au Maroc.

Comme devenu habituel, les autorités du Maroc multiplient les gestes envers la communauté juive et sioniste faute de soutien légal à leur prétensions au Sahara Occidental. Cependant, ces gestes sont toujours effectués en catimini craignant des répercussions au niveau de la base populaire marocaine.

Cette crainte est la raison qui a poussé le roi du Maroc Mohammed VI à sécher le dernier sommet de la Ligue Arabe tenu à Amman et dans lesquels les pays arabes ont décidé de se réconcilier avec Israel, alors que celle-ci poursuit ses massacres contre le peuple palestinien.

Source : Calameo