L’article sur Mohamed VI qui a coûté 20 000 dollars aux Marocains

Dans un article publié en avril 2012 sur le site du magazine Forbes intitulé « Is Arab Spring Bad For Investors? »,  le journaliste américain Richard Miniterne tarissait pas d’éloges sur la réaction du roi Mohamed VI face au vent printanier de 2011, dit « printemps arabe ».
Outre la figure du roi, Miniter lançait également des louanges à l’économie marocaine « moderne » et « diversifiée » même si elle est« relativement libre » aux yeux de l’Américain.
On le sait aujourd’hui, grâce au hacker « Chris Coleman », l’article n’avait rien de spontané ni de sincère.
D’après un mail divulgué par ce hacker, cette pige américaine aurait été exécutée pour la modique somme de… 20 000 dollars !
Dans ce mail adressé à Ahmed Charaï, honorable correspondant de laDGED, et au passage caissier pour journalistes indélicats, le journaliste américain ne va pas par quatre chemins pour réclamer son dû. Il demande clairement à son interlocuteur de lui verser la somme.
En bon vendeur, il affirme que son papier avait eu un impact très positif auprès des politiciens américains et que ces derniers n’arrêtaient pas de l’appeler pour le féliciter.
En guise d’apothéose, il termine son mail en espérant que sa pige avait plu à Mohamed VI et en suggérant que ce dernier le décore un jour.
Ahmed,
I understood that you’ll be in NY on May 13th Please don’t forget to bring with you my gift (S20.000). TD do a quick trip on Sunday to meet you. In DC die impact was very strong. I received many calls from several staffers of Congressman about the article. I hope that your king was very happy and one day he gives me distinction
See you soon my friend.
Rich
Mail de

Mail de Sdi Ahmed Charai demandant à Mourad El Ghoul de payer Richard Miniter.
Traduction : « J’ai compris que vous serez à New York le 13 mai. S’il vous plaît n’oubliez pas d’apporter avec vous mon cadeau (20 000 dollars). TD fera un voyage rapide le dimanche pour vous rencontrer. A DC (Washington) les répercussions de l’article on été très fortes. J’ai reçu de nombreux appels de plusieurs membres du personnel de députés du Congrès sur l’article. J’espère que votre roi est content et qu’un jour il me donnera une distinction »
En réponse, en bon commercial, profession qu’il a exercé dans le passé dans la défunte Gazette du Maroc, Ahmed Charaï demande à Mourad El Ghoul, le directeur du cabinet du patron de la DGED, Mohamed Yassine Mansouri, de « faire le nécessaire » pour régler la facture.
Le mail d’Ahmed Charaï envoyé à partir d’une boite yahoo a été authentifié. Mais ce qui est amusant c’est que cet article a été publié par Richard Miniter sur le site du magazine Forbes dédié aux contributeurs et non aux journalistes.
Et 20 000 dollars c’est très cher payé pour un article.
Demain

http://www.demainonline.com/2015/01/03/larticle-sur-mohamed-vi-qui-a-coute-20-000-dollars-aux-marocains/

Publié

dans

par

Étiquettes :

Commentaires

Laisser un commentaire

Blog at WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :