L’AFP fait dans l’exhumation pour venir en aide au Maroc

Beaucoup d’encore a coulé sur la connivence entre les journalistes français et le Maroc. Le cyber-activiste marocain Chris Coleman a publié des emails compromettant certains journalistes avec la DGED, le service d’espionnage extérieur marocain. Parmi eux, Vincent Hervouet, de LCI et TF-1, Dominique Lagarde, ancienne rédactrice en chef adjointe à L’Express, José Garçon, ancienne journaliste à Libération, Mireille Duteil, ancienne rédactrice en chef du Point. Même l’AFP n’échappe pas aux pratiques de corruption marocaines. Cela est clairement perceptible dans ses dépêches sur le Maroc. Elle se confond avec la MAP, l’agence officielle de presse marocaine.
Plus royaliste que le roi, l’AFP n’hésite pas à encenser le régime marocain et à tirer sur les sahraouis. Ainsi, pendant des années, le mouvement sahraoui a dû subir les foutres de Serge Daniel, son correspondant à Bamako. Qu’est-ce qu’il n’a pas fait ou dit pour accuser les sahraouis de terroristes, de kidnappeurs et d’être derrière tous les maux de la région ? Pour cela, il n’a pas hésité à s’ériger en spécialiste en matière de terrorisme alors qu’il n’est qu’un mercenaire à la solde du Maroc.
Aujourd’hui, la région vit dans un calme relatif, mais le Maroc se trouve acculé par les Nations Unies sans pouvoir bénéficier du soutien légendaire de la France qui lui permettait d’agir en toute impunité. L’échéance d’avril approche et le Maroc tente de salir la réputation du Front Polisario et de l’Algérie. Alors, il fait recours à ses mercenaires de la plume domiciliés à l’AFP. Il semble que ceux-ci n’ont rien trouvé qu’un vieux papier datant de 2007 qu’ils ont exhumé avec des viséés bien connues.

Publié

dans

par

Étiquettes :

Commentaires

Laisser un commentaire

Blog at WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :