Benkirane tire à boulets rouges sur la CAF

Le chef du gouvernement marocain Abdelilah Benkirane est monté au créneau au lendemain du rejet par la Fédération royale marocaine de football des sanctions de la Confédération africaine de football (CAF).
Suspendu des éditions 2017 et 2019 de la Coupe d’Afrique, et condamner à verser une amende d’un million de dollars à la Confédération africaine de football (CAF), en plus de dommages chiffrés à plus de 8 millions d’euros, le Maroc ne se laissera pas faire, selon son chef du gouvernement.
«Le Maroc n’acceptera jamais de faire l’objet d’aucune injustice et s’emploiera à défendre ses droites», a martelé Benkirane contre la décision de la CAF qui est «injuste et arbitraire».
M. Benkirane a rappelé que le Maroc avait pris une décision souveraine fondée sur la préservation de ses intérêts nationaux, en allusion à la demande du report de l’organisation de la coupe d’Afrique des Nations en raison de l’épidémie Ebola, a indiqué le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement chérifien, M. Mustapha El Khalfi lors d’un point de presse à l’issue du conseil.
http://www.echoroukonline.com/ara/articles/233212.html

Publié

dans

par

Étiquettes :

Commentaires

Laisser un commentaire

Blog at WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :