Toutes les quantités de cannabis saisies en Algérie proviennent du Maroc

Le directeur général de l’Office national algérien de lutte contre la drogue et la toxicomanie (ONLDT), Mohamed Benhalla a révélé, vendredi, que la « totalité » des quantités de résine de cannabis saisies, qui représente la plus grande quantité des drogues saisies en Algérie, provient du pays voisin, le Maroc.
Il a, à ce propos, précisé que l’Algérie demeure « un pays de transit » tout en relevant que « 80,80% du cannabis saisi ont été enregistrés dans la région Ouest du pays ».
Se référant au bilan des services de luttes de l’année 2014, il a souligné que « plus de 105 tonnes de ce type de drogue ont été saisies aux frontières ».
Par ailleurs, selon le rapport de l’Office des Nations unies pour la drogue et le crime (ONUDC) pour l’année 2014, la superficie consacrée à la culture de cannabis au Maroc est estimée à 57.000 hectares contre 10.000 hectares en Afghanistan.
Ces chiffres viennent conforter le rapport élaboré par l’Observatoire européen de toxicomanie et de drogue, publié à l’occasion de la journée mondiale de lutte contre la drogue et le trafic illicite, le 26 juin 2014. Selon ce rapport, le Maroc a maintenu sa place en tant que principal pays exportateur de résine de cannabis (hachich) vers les pays européens.
En Algérie, les quantités de résine de cannabis saisies en 2014, ont affichés près de 182 tonnes, contre plus de 211 tonnes saisie en 2013, soit une baisse de 13% de quantités saisies, un recul due au renforcement du dispositif sécuritaire aux frontières.

Publié

dans

par

Étiquettes :

Commentaires

Laisser un commentaire

Blog at WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :