Algeriepatriotique obtient des documents secrets subtilisés par le Maroc pour espionner l'Algérie

On parle de plus en plus de l’espionnage de l’Algérie par le Maroc. Les preuves ne manquent pas. Algeriepatriotique publie deux documents confidentiels subtilisés frauduleusement par le Maroc pour connaître les intentions de l’Algérie. Il s’agit des PV de rencontres entre notre ministre des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, et le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon. Notons au passage que le contenu de ces entretiens prouve que notre pays n’a pas de double langage et ne complote contre personne. 

Le seul souci de l’Algérie, c’est la paix dans la région. Alors, pourquoi le Makhzen tient-il à espionner son voisin ? C’est un fait établi, les activités diplomatiques de l’Algérie empêchent les gens du Makhzen de trouver le sommeil. Notre pays est actif au plan international et particulièrement sur les questions qui touchent la région confrontée à une grande opération de déstabilisation, notamment à travers les conflits armés en Libye, situation propice au développement des groupes terroristes, qui a eu un prolongement au Mali et un impact dramatique également en Tunisie, comme le montre le récent attentat de Sousse. 
Sans courir derrière une place de leader régional que ses partenaires lui reconnaissent pourtant, l’Algérie s’est donné pour tâche prioritaire de mettre fin à cette situation en ramenant la paix et la stabilité en Libye et au Mali, parce que l’intérêt de notre pays le commande, tout simplement. Cela ne plaît pas aux dirigeants marocains qui font tout pour saboter la feuille de route d’Alger concernant le Mali et les efforts visant à rapprocher les parties en conflit en Libye. 
La rage s’empare du Makhzen chaque fois que l’Algérie fait des progrès dans cette voie. Et encore plus quand nos partenaires étrangers nous délivrent un satisfecit. «L’Algérie joue un rôle clé dans le processus de paix au Mali. Je me réjouis de la collaboration de l’Algérie, des pays voisins du Mali, des organisations régionales et de mon Représentant spécial dans l’élaboration d’une feuille de route à Alger. Il est essentiel que tous les acteurs concernés continuent à travailler ensemble pour soutenir le processus politique.» C’est l’opinion de Ban Ki-moon notée dans le PV subtilisé par le Makhzen. Concernant la Libye, le secrétaire général de l’ONU compte sur notre pays : «J’encourage l’Algérie à soutenir les efforts de mon nouveau Représentant spécial, M. Bernardino León, pour parvenir à un accord d’ensemble sur le futur de la transition en Libye. Il est important d’accroître la coopération régionale pour sécuriser les frontières.» 
En lisant les PV, les agents du Makhzen ont dû redoubler de rage, surtout en prenant connaissance des échanges qui concernent le Sahara Occidental. Sur cette question de décolonisation du dernier pays africain encore sous domination coloniale, Ban Ki-moon fait confiance à notre pays : «Je remercie l’Algérie de son soutien constant au processus de médiation sur le Sahara Occidental mené par mon Envoyé personnel, M. Christopher Ross.» C’est pour savoir cela que le Maroc a subtilisé les PV des rencontres qui ont eu lieu en septembre dernier entre Ramtane Lamamra et Ban Ki-moon. Mais il est évident que l’action d’espionnage de l’Algérie par le Makhzen ne se limite pas à la sphère diplomatique. Il est surtout évident que le Maroc n’agit pas de la sorte pour son seul compte. L
’entité sioniste est intéressée par tout ce qui se passe en Algérie, dans tous les domaines, situation économique et sociale, données sécuritaires, naturellement, en fait tout ce qui une dimension stratégique et peut servir à nuire à notre pays par des actes de déstabilisation. Les équipements acquis par le Maroc dans ce but et les technologies mises en œuvre pour surveiller ce qui se passe dans notre pays prouvent cet acharnement à nuire à l’Algérie.
Houari Achouri
Algérie Patriotique, 29/06/2015
Lire les documents

Publié

dans

par

Étiquettes :

Commentaires

Laisser un commentaire

Blog at WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :