Vérités et mensonges d'Ahmed Mansour sur le Maroc et les marocains

Depuis son élection, le président Al-Sissi s’est rapporché d’Alger pour demander des conseils dans la lutte contre le terrorisme et un soutien financier pour surmonter la crise économique et sociale traversé par l’Egypte depuis la chute de Moubarak.

Depuis, le Maroc fait remoue ciel et terre pour interférer entre les deux pays.
Al-Sissi a essayé de s’en prendre à la chaîne Aljazeera en lançant un mandat d’arrêt contre Ahmed Mansour en Allemagne. Le gouvernement a perdu le procès contre Mansout et celui-ci a, finalement, été libéré.
Le lendemain, dans un geste considéré comme un clin d’oeil envers le régime égyptien, la presse marocaine s’attaque à Mansour en l’accusant d’avoir épousé une marocaine militante du PJD et cadre dans la fonctionne publique. Selon la même source, ils sont allés passer la lune de miel en Turquie et aprés la lune de miel il l’a quittée. Ils n’ont pas fait d’acte de mariage officiel et donc ce n’était qu’un arrangement en vue de répondre à des désirs purement sexuels.
Dans sa réponse, Ahmed Mansour a déclaré que ces accusations ont été proférées par une “presse jeune gérée par des journalistes et des politiciens proxénètes, moins que rien, qui vivent dans les marécages, se nourrissent des ordures et de la vie privée des personnes. Des voleurs et des mercenaires qui pillent l’argent du peuple et les fruits de son travail.
“Vous accusez les autres des indécences que vous-mêmes vous commettez et des immoralités que vous pratiquez et des immondices que vous encouragez”, dit-il.
Jusque-là il dit la vérité. La presse marocaine, c’est connu, est le porte-parole de la monarchie. Celle-ci, en échange d’un soutien à sa colonisation du Sahara Occidental. Dans le but de dopper le nombre de visites des touriste étrangers, Rabat a accepté de faire du Maroc une destination du tourisme sexuel. Au pays du Commandeur des Croyants arrive tout genre de pervers pour assouvir ses instints pervers : pédophiles, homosexuels, etc.
Mais là où fait dans le faux c’est lorsqu’il parle de la dignité de la femme marocaine en la qualifiant d’honorable et chaste.
Au Maroc, c’est connu, la prostitution bat de l’aile dans tous les coins du pays. Les femmes marocaines sont connues dans le monde. En Europe, en Arabie Séoudite, au Qatar… et même en Israel.
Quel marocain peut nier que les princes du Golfe venaient tous au Maroc en quête de jeunes femmes marocaines et de sodomisation, une pratique que les milliardaires arabes ne trouvent que dans le pays de Mohammed VI.
Maintenant, les marocains vont tous se lever, poussés par la vilaine presse du roi, pour faire des déclarations de Mansour une cause pour entourer le Makhzen et le défendre comme ils le font contre les sahraouis dont le seul délit est de vouloir défendre leur terre, le Sahara Occidental, dont la souveraineté marocaine n’est reconnue par aucun pays du monde. Pour eux, tout le monde soutient le Maroc dans son agression contre le peuple sahraoui. Eux, en premier lieu.

Publié

dans

par

Étiquettes :

Commentaires

Laisser un commentaire

Blog at WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :