Agenda chargé du nouveau président de la RASD : Brahim Ghali, Alger avant le sommet de l’UA à Kigali

Brahim Ghali est le nouveau secrétaire général du Polisario et président de la RASD depuis avant-hier samedi. Il succède ainsi à feu Mohamed Abdelaziz décédé le 31 mai dernier après une longue maladie. Et comme il fallait s’y attendre, l’Algérie sera la première halte officielle du nouveau président sahraoui élu.
Une annonce que Brahim Ghali a faite samedi soir à partir de Dakhla (camps des réfugiés sahraouis) lors de sa première rencontre avec la presse quelques instants seulement après avoir prêté serment. «L’Algérie sera ma première destination avant mon départ pour participer au sommet de l’UA», prévu du 10 au 18 juillet à Kigali, a, en effet, indiqué le président sahraoui qui s’est félicité de «la participation massive de toutes les classes de la population sahraouie au congrès». «L’union du peuple sahraoui est un message pour l’occupant marocain.» 
«Le peuple sahraoui et la direction du Front ont relevé le défi et ont pu assurer leurs missions en organisant ce congrès», a souligné à propos Brahim Ghali qui auparavant, dans son allocution à l’issue du Congrès extraordinaire du Front Polisario, appelait les cadres du Front à «engager des réformes qualitatives en faveur du renforcement de l’édification organisationnelle et institutionnelle». 
«Nous sommes appelés à opérer une mutation qualitative en termes de consolidation de la construction organisationnelle politique de sorte que toutes les composantes nationales soient présentes sur le terrain et que toutes les forces vives puissent relever les défis qui se posent actuellement à la cause sahraouie sur tous les plans et dans tous les domaines», a indiqué le président Ghali. Il a insisté à l’occasion sur «la poursuite des efforts en faveur du renforcement et du rajeunissement de l’Armée de libération sahraouie à travers la diversification de la formation et de l’instruction, de sorte à ce que notre armée puisse faire face à tous les défis, y compris la lutte armée». 
Le président sahraoui a, par ailleurs, insisté sur la poursuite de «l’intifadha» pour l’indépendance en tant qu’élément essentiel où tout un chacun est appelé à en assurer le soutien avec tous les moyens aux plans interne et externe. Il a, également, souligné la nécessité de «doubler d’efforts à l’égard des jeunes et des femmes qu’il convient de placer en tête des priorités de nos programmes nationaux, tout en veillant à assurer une présence plus élargie de ces deux catégories sur tous les fronts». 
Par ailleurs, pour le président sahraoui, il est nécessaire de «continuer à renforcer l’action extérieure en insistant sur les droits de l’Homme, les ressources naturelles et les aspects juridique, médiatique et culturel». Le SG du Front Polisario a en outre appelé à «se dresser face aux tentatives d’atteinte aux acquis nationaux, remportés au prix de lourds sacrifices et à lutter contre les dysfonctionnements enregistrés en matière de gestion». 
«L’ONU et le Conseil de sécurité sont appelés à assumer leur responsabilité et à faire pression sur l’occupant marocain qui œuvre depuis 25 ans à saper les efforts de règlement du conflit», a conclu le président sahraoui. 
http://www.reporters-dz.com/index.php/monde/sahara-occidental-agenda-charge-du-nouveau-president-de-la-rasd-brahim-ghali-alger-avant-le-sommet-de-l-ua-a-kigali

Publié

dans

par

Étiquettes :

Commentaires

Laisser un commentaire

Blog at WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :