La brouille diplomatique entre Paris et Rabat confirmé : le Maroc perd le bras de fer contre Ban Ki-moon

Ban Ki-moon avec la MINURSO à Bir Lehlou.
Sahara Press Service a annoncé ce matin que le Maroc a finalement accepté le retour au Sahara Occidental de la composante civile de la MINURSO expulsée au mois de mars dernier. Ce qui veut dire que Rabat a perdu le bras de fer contre Ban Ki-moon. Ce dernier a fini par avoir le soutien du Conseil de Sécurité dans sa volonté de garder la totalité du contingent de la MINURSO en vue de garantire sa pleine fontionnalité.
La victoire de Ban Ki-moon a été possible parce que le Maroc n’a pas trouvé le soutien qu’il attendait de la France. De là, la décision de Rabat d’annuler provisoirement la visite du Ministre français des Affaires Etrangères, Jean-Marc Ayrault. Le blog Diaspora Saharaui était le premier à se faire écho de la dispute entre les deux alliés. 
Encore une fois, les autorités marocaines ont fait preuve d’immaturité dans la gestion du conflit du Sahara Occidental. 
Rabat cherche à gagner du temps en attendant la fin du mandat du Secrétaire Général de l’ONU, Ban Ki-moon. Leur seul de moyen de parvenir à leurs fin est jouer à l’enfant gâté. Jusqu’à quand? Une question que, apparemment, ils ne se posent pas.
Dans le but de cacher leur énième revers, les autorités marocaines prétedent que le retour de la MINURSO est « conditionné » pour ne pas dire qu’il a été imposé au risque d’affronter des sanctions de la part du Conseil de Sécurité.

Publié

dans

par

Étiquettes :

Commentaires

Laisser un commentaire

Blog at WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :