Avis aux blogueurs

Qu’on ne s’y trompe pas!
 
Comme je suis en Suisse, je me permets de mettre des articles, des vidéos et des images sur mon blog. J’aurais les mêmes droits si je me trouve en Italie, en Suède ou au Royaume-Unis (d’où les hébergements WikiLeaks).
Avec la nouvelle loi LOPPSI 2 (un dérivé de l’ACTA) sur les blogs, que Sarko veut faire voter pour l’UE, je crois que si j’étais en France, il me serait plus facile de dire ce à quoi j’ai droit de publier, la liste sera moins longue.
J’aurais le droit de raconter ma vie, même si cette dernière est emmerdante à souhait, mettre mes photos, même si ses dernières sont floues, que je demande à celui ou celle à qui j’ai tiré le portrait si il ou elle est d’accord, (je vais devoir retourner sur les lieux de mes vacances et retrouver les personnages), mettre des pseudos et des descriptions complètement hasardeuses pour autant qu’insidieusement on ne puisse reconnaître la personne, de changer même le nom de la ville ou du quartier et le pompon, de mettre des photos de caractères pédophiles ceci pour ne pas gêner la cyber-police qui démantèle ainsi les réseaux de ceux qui trouvent ça malin!
Bref, ne pas dire ce que l’on pense sur notre environnement sans quoi nous pouvons nous retrouver au clou pour une durée déterminée ou, dans le meilleur des cas, avec une amende qui peut s’élever à des plafonds qui ne seront pas les mêmes pour les criminels en col blanc.
Un exemple?
Si je dis que je trouve comique que Sarko reproche à MAM son voyage en Tunisie et à Fillon d’avoir passé son réveillon avec Moubarak en Egypte, mais qu’il oublie que lui même s’est reposé au Maroc, je prends des sacrés risques!
Si je dis encore que ce soir, Sarkozy va s’adresser aux Français durant deux heures et demie, ce qui fait, en gros, cinq questions de 30 secondes et cinq réponses d’une demie-heure, j’ai intérêt à changer de cybercafé toutes les demies-heure et me mettre une cagoule pour ne pas me faire reconnaître par des caméras plantées n’importe où.
C’est oublier que celui ou celle qui veut protéger ses chansons ne les mets pas sur youtube. Que celui ou celle qui veut se faire connaître mettra sa vidéo sur youtube, dailymotion etc…beaucoup de jeunes artistes se sont fait connaître de cette façon avant de tomber dans les maisons de diffusion qui se sucrent bien au passage.
Pour ce qui est des images, rien n’empêche de mettre la source, c’est faire honneur à celui qui a trouvé l’idée et lui faire de la pub. À partir du moment où ces éléments sont mis sur les blogs, c’est de la publicité, pour autant que le blog soit lu, bien évidemment.
La Loi LOPPSI 2 a de quoi vous faire dégoûter de faire des blogs et de se demander pourquoi on peut mettre des choses sur facebook sans être inquiété pour autant. C’est que les autres réseaux sociaux ont des modérateurs et il suffit que votre message se trouve dans une altercation entre deux blog-posteurs et votre commentaire de passer aux oubliettes dans les deux heures qui suivent.
En Azerbaidjan, le jeune Adnan Hajizade en a fait la douloureuse expérience, lui qui a abusé de la liberté d’expression sur son blog pour se retrouver à l’ombre pendant deux ans.
Ce jeune homme qui vient de retrouver, sans trop y croire encore vraiment, la liberté dans un pays qu’on désigne être une dictature.
Je suis d’ailleurs atterrée de voir que cette menace sur la liberté d’expression menacée en France ne soulève aucun commentaire ni partage Facebook!
La Chine adopte un comportement clair, elle censure ce qui se passe en Afrique du Nord pour ne pas donner des idées de Révolution à ses citoyens. Ça, en étant française, j’aurais le droit de l’écrire.
Mais comment cela se passe-t-il dans nos douces contrées?
Nous pouvons observer un renversement des rôles. On nous brandit la menace de la minorité des Frères Musulmans de la Tunisie et l’Egypte, pays où la jeunesse ne demande rien d’autre que la liberté alors que nous nous laissons fagociter sans aucune réaction, sans même aucune révolte, prêts à accepter LOPPSI ou ACTA, pactes dénoncés par la Suède, l’Italie et le Royaume-Unis.
On ne nous supprime pas de libertés, on nous somme d’obéir à des obligations qui deviennent de plus en plus nombreuses.
C’est à se demander si on marche petit-à-petit vers une auto-dictature emprisonnée dans l’espace Shengen. Moins d’informations, moins d’opinions personnelles, plus d’imbécilités!
La parade?
Il nous faudra devenir des cracks en informatique et entrer dans la clandestinité si nous voulons entrer en Résistance. Car tout ce qui n’est pas de Droite ou d’extrême Droite est automatiquement de taxé de mouvance gauchiste en désaccord avec les inepties qui tissent gentiment leur toile WEB autour de nous.
Il va falloir se faire discret!

Publié

dans

par

Étiquettes :

Commentaires

Une réponse à “Avis aux blogueurs”

  1. Avatar de Teddy
    Teddy

    Salut,Personne ne voit se qui se passe. Le problème en France, c'est l'indiscipline des français. Ça part dans tous les sens, chacun cherche à tirer son épingle du jeu ! Résultat, on ne peut rien faire, car on a aucune union.La seule solution réside dans l'attitude sournoise de ceux qui savent se débrouiller sur le plan informatique pour ridiculiser le gouvernement et le mettre en porte à faux avec toute l'opinion publique.Teddy.

Laisser un commentaire

Blog at WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :