Quand la DGED évoque les frontières marocco-algériennes

Note de Benchmark

Règlement des différends territoriaux : Japon Russie

Dans une rencontre, à Moscou le 28 décembre, entre le Ministre des affaires étrangères Russe et son homologue Japonais, les deux responsables ont discuté différentes questions diplomatiques qui lient les deux pays.

Le Ministre russe, M. Sergiei Lavrov, s’est particulièrement prononcé sur la résolution du conflit territorial concernant les îles Kouriles. Il a ainsi déclaré (déclarations rapportées par l’agence ITAR-TASS) :

« Nous sommes ouverts sur des approches non-conventionnelles. Mais on ne peut révéler leur contenu ».

« Nous devons trouver une façon mutuellement acceptable dans une atmosphère calme constructive et volontariste »

La diplomatie japonaise à travers son porte parole a déclaré (d’après AFP) :
« La partie japonaise attend des explications russes sur ce qu’ils entendent par cette façon inédite de résoudre la situation ».

Recommandation

Suivre l’évolution de cette problématique qui pourrait ouvrir de nouveaux horizons et référentiels à la question de la résolution des différends territoriaux et qui pourrait être utilisée par le Maroc dans le cadre du différend sur Ceuta et Melilla ou sur les frontières Maroco-algériennes.


Publié

dans

par

Blog at WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :