Wikileaks soutient l’autodétermination au Sahara Occidental

Sahara Occidental, Maroc, Wikileaks, autodétermination, peuple sahraoui,

Au moment où les tensions entre le Maroc et le Polisario dans leur dispute sur le Sahara Occidental, la dernière colonie d’Afrique, sont au plut haut niveau depuis le cessez-le-feu de 1991, les documents  de Wikileaks ont contribué à la cause du polisario en révélant que les partisans du Polisario sont les gentils dans ce conflit.

Une des difficultés que le Polisario a dû surmonter est un lobby marocain bien financé qui dépense des millions de dollars annuellement pour cacher la vérité de ce conflit. Dix sociétés de lobbying sont actuellement enregistrées pour exécuter les ordres du Roi Mohamed VI et propager carrément des mensonges sur les camps de réfugiés Sahraouis près de Tindouf, en Algérie, où 165,000 Sahrawis vivent, ayant fui quand le Maroc a envahi le Sahara Occidental en 1975; sur la motivation de l’Algérie à leur octroyer le refuge; et de la nature de la République Sahraouie elle-même – un gouvernement d’exil démocratique, pro-occidental reconnu par plus de quatre-vingts nations comme le gouvernement légitime du Sahara Occidental.

Le Polisario, créé par les Sahraouis en 1973 comme mouvement de libération contre leurs colonisateurs espagnols, est maintenant consacré à un but : assurer que les Sahraouis obtiennent leur vote d’autodétermination, d’abord demandé par les Nations unies en 1966, promis par l’Espagne, réaffirmée par la Cour internationale de Justice en 1975 et promis par les Nations unies en 1991 comme partie du cessez-le-feu entre le Maroc et le Polisario. Parmi les arguments bizarres que le Royaume du Maroc et les salariés du Roi propagent : Le Polisario tient les réfugiés Sahraouis contre leur volonté dans ces camps; Le Polisario est impliqué dans des activités illégales du trafic humain au terrorisme; Le Polisario limite l’accès aux camps; et les camps sont un nid pour Al Qaïda.

La vérité est que le Polisario longtemps pour les visiteurs des camps des réfugiés et il y a des visiteurs réguliers de l’Espagne aussi bien qu’une présence constante de L’ONU. J’ai personnellement organisé les délégations d’Américains pour visiter les camps et ce Noël des milliers de citoyens espagnols se rendront là-bas pour célébrer ce saint jour Chrétien avec leurs amis Musulmans.

Non seulement le Polisario accueille les visiteurs, mais leur embrassement d’idéaux Occidentaux incluant la liberté religieuse et l’égalité des femmes, leur intolérance envers l’extrémisme et leurs punitions sévères pour les trafiquants et quelqu’un d’associé au terrorisme a fait que des extrémistes Islamiques étiquettent le Sahraoui comme « trop proche à l’Ouest et pas assez pieux. »

L’ambassadeur général américain pour le Contreterrorisme Daniel Benjamin a affirmé qu’il  n’y a aucune liaison entre Al Qaïda et le Sahara Occidental dans une conférence de Presse organisée le mois dernier.

Le Maroc a aussi essayé de jeter le soupçon sur les motivations de l’Algérie. L’Algérie a sauvé des milliers de femmes et d’enfants Sahraouis leur permettant d’entrer en Algérie quand l’armée de l’air marocaine faisait tomber le napalm et le phosphore sur eux lorsqu’ils fuyaient l’invasion de l’armée marocaine. Aujourd’hui, l’Algérie permet aux Sahraouis de diriger et surveiller leurs camps de réfugiés, qui se trouvent dans le nord-ouest de l’Algérie, sans interférence. Quand l’ancien Secrétaire D’État James Baker a servi comme Représentant Spécial de L’ONU pour le Sahara Occidental, il a essayé de stimuler un règlement en offrant à l’Algérie une partie du Sahara Occidental, croyant que les Algériens vont vendre en solde leurs amis pour un corridor vers l’Atlantique. Les Algériens ont été offensés qu’une telle offre soit même faite. WikiLeaks a révélé la cohérence de la position de l’Algérie. WikiLeaks a aussi révélé que le soutien de l’Algérie au Polisario est basé sur des principes. L’Algérie n’a aucun intérêt dans le pillage de la terre des Sahraouis comme le Maroc l’a fait et veut seulement que le peuple du Sahara Occidental ait l’occasion d’exercer son droit fondamental à l’autodétermination, comme l’a longuement expliqué Bouteflika aux officiels américains.

Par Suzanne Scholte

Prochain : Les USA pressent le Maroc à permettre les sahraouis de voter dans un référendum

Source : The Daily Caller, 20/12/2010


Publié

dans

,

par

Commentaires

Une réponse à “Wikileaks soutient l’autodétermination au Sahara Occidental”

  1. Avatar de chaoui 60
    chaoui 60

    merci de laver les soupçons qui planaient sur l Algérie.l Algérie na pas de vu sur le Sahara occidental ni de déstabiliser le Maroc pays frère.ceci dit en ce qui concerne le soit disant surarmement l Algérie doit moderniser sont armée, se mettre a niveau pour espérer que l ONU lui confit des missions.et la quasi totalité de ses achats sont des armes conventionnel et défensive.

Laisser un commentaire

Blog at WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :