3éme vendredi de manifestations: L’Algérie écrira son histoire !

À quelques minutes d’une nouvelle journée d’action contre un cinquième mandat d’Abdelaziz Bouteflika et à la suite de la publication d’un message du chef de l’État mettant en garde les Algériens contre le chaos, le peuple algérien s’apprête à écrire son histoire !

Un 8 mars pas comme les autres. Un troisième acte des marches populaires.

Un autre rendez-vous avec l’histoire, après celui du 1er mars qui a vu le succès de la protestation populaire, qui gagne en intensité et en volume à chaque fois.

Ce vendredi 8 mars, des marches sont organisées à Alger, mais aussi dans de nombreuses villes du pays. Tous les partis d’opposition ont appelé à participer au mouvement de contestation.

Une foule immense s’est déjà regroupée à la place de la Grande poste.Les manifestants, déjà très nombreux, sont réunis derrière un même mot d’ordre: non au cinquième mandat du chef de l’Etat Abdelaziz Bouteflika.

Certains demandent le report de l’élection présidentielle prévue le 18 avril ou encore la mise en place d’un gouvernement de transition pour assurer de prochaines élections réellement démocratiques.

Les manifestants n’ont qu’un seul mots à la bouche: « pacifique, pacifique ».Ils promettent même une fête nationale, en présence de la gente féminine qui fête aujourd’hui sa journée mondiale.

Rachel Hamdi

Echourouk Online

Tags : Algérie, Présidentielles 2019, Bouteflika,


Publié

dans

par

Blog at WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :