Maroc: Hommage à la mère d’une victime de la répression à Jerada

« J’ai décidé aujourd’hui d’écrire pour rendre hommage à une grande militante qui reste debout seule face à la machine tyrannique qui a écrasé son enfant il y a une année de cela et à ce jour, et manœuvre encore jusqu’à présent d’occulter ce crime et priver cet enfant de son droit à l’accès aux soins.

Il s’agit de Najet Mahjoubi, la mère de l’enfant Abddelmoula Zaiqer qui a été fauché brutalement l’année dernière pendant le mouvement de Jerada, et qui est, depuis, entre la vie et la mort dans l’une des cliniques à Casablanca

L’histoire de son combat telle qu’elle m’a été racontée par un ami qu’elle-même m’a raconté est longue et amère et le voyage est encore long devant elle. Ce drame lui causa des fractures à la colonne vertébrale. Pendant son transfert à l’hôpital, il a subi des lésions au niveau de sa moelle osseuse qui l’empêche de bouger.

Actuellement, il souffre d’une invalidité motrice totale, de douleurs vives, d’infection des reins et de malnutrition et il a besoin d’une solution urgente et coûteuse pour remplacer la moelle osseuse endommagée …

Najet a tout laissé pour accompagner son enfant au Centre De Réeducation à Casablanca, comme s’il avait surmonté le danger et atteint le stade de récupération et qu’il ne lui restait que la phase de réeducation avant de se tenir sur ses pieds. Najet a lutté durement pour faire connaitre la tragédie de son enfant et a reçu un peu de solidarité et a trouvé quelqu’un pour l’aider à hospitaliser son fils à l’étranger pour un traitement réel ce qui nécessite l’obtention du rapport médical complet du cas de son enfant, mais sa requête du rapport médical a été rejetée et différée.

Malgré la solidarité de certains défenseurs des droits humains à son égard et la saisine des autorités judiciaires pour ouvrir une enquête sur l’affaire, il n’y a pas eu d’enquête judiciaire, ni rapport médical et cette femme tient debout depuis frapper à toutes les portes dans l’espoir de trouver des interlocuteurs pourvu qu’elle trouve quelqu’un qui va l’assister pour sauver la vie de son enfant et lui éviter le statut d’invalidité permanente.

En ce 8 mars, je lance un appel à tous mes amis afin de fournir toute sorte de soutien disponible, chacun depuis sa position et selon ses possibilités. Je fais appel en particulier à mes amis avocat(e)s …

Je rends hommage à cette combattante inlassable pour recouvrer les droits de son enfant à la vie et à l’accès aux soins, et la femme qui se tient courageusement et fermement face à la tyrannie et la mère qui dit cité par Maxime Gorki  » Je ne veux pas qu’ils se servent de mon dos pour apprendre à battre les autres » ( La mère)

Tout mes respects madame
Khalida Yasser

CONTACT
Najet Mahjoubi ( La mère de l’enfant Abddelmoula Zaiqer)
TEL : (+212)06.58.05.94.29

Source

Tags : Maroc, Jerada, Najet Mahjoubi, répression, soins, santé,


Publié

dans

par

Blog at WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :