Maroc : sexe et plaisir en plein Ramadhan

Selon Le Site Info, une fillette de 12 ans a été violée le samedi 11 mai par un individu connu des services de police.

Les faits se sont déroulés dans la ville de Ouazzane en plein jour de Ramadhan dans la maison parentale de la victime qui se trouvait seule sa mère se trouvant au travail dans une ferme agricole.

Le coupable a été écrouée par la gendarmerie royale et il sera présenté devant le procureur du roi en vue d’être jugé pour ses méfaits.

D’autre part, d’après Le Petit Journal Marocain qui cite le site Aabir, à Laayoune cette fois-ci, un homme et une femme ont été écroués après avoir été surpris en flagrant délit d’acte sexuel dans une maison abandonnée.

Les services ont été prévenus par les voisins et se sont présentés surplace pour constater les faits en plein jour de Ramadhan et en plein ébat.

Les deux individus concernés ont été placés en garde-à-vue en vue d’être jugés. Leurs motivations ne semblent pas politiques ni poussées par un militantisme quelconque.

Pour rappel, au Maroc, manger ou pratiquer le sexe pendant le mois de Ramadhan est puni par la loi.

Tags : Maroc, Ramadhan, sexe, viol, ébats, plaisir,


Publié

dans

par

Étiquettes :

Blog at WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :