Maroc : Lalla Salma, privée de liberté de mouvement (presse)

Le cas de la princesse Lalla Salma est appellant. Le 12 décembre 2017, l’épouse du roi du Maroc a été vue pour la dernière fois en public inaugurant une exposition au musée d’art contemporain de Rabat. Trois mois plus tard, le 21 mars 2018, le magazine espagnol «Hola! annonça, en exclusivité, le divorce du couple royal marocain. Depuis lors, elle n’a dooné aucun signal de vie avant avril dernier.

Lalla Salma est disparue pendant un an et demi, complètement retirée de la vie publique. Les dernières apparitions de la princesse, si elle garde encore le titre qui lui a été octroyé en 2012, à Marrakech ou à Beni Mellal, ne sont pas synonymes de liberté de mouvement. Tout ce qu’elle fait est soumis à l’autorisation du monarque alaouite.

Vanitatis, 15 juin 2019

Tags : Maroc, Mohammed VI, Lalla Salma, princesse,


Publié

dans

par

Étiquettes :

Blog at WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :