Maroc : À quoi joue la princesse Lalla Salma depuis quelque temps ?

Lalla Salma en vacances en Grèce pour fuir le Maroc ? Le couple royal rétablit enfin la vérité

À quoi joue la princesse Lalla Salma depuis quelque temps ? C’est ce que le monde entier cherche à comprendre face à ses absences sur le devant de la scène politique et face à son comportement intrigant. Voilà en effet deux ans que la jolie rousse de 41 ans n’est pas apparue au bras de son époux, le roi du Maroc, Mohammed VI. Et depuis quelques semaines, la princesse séjourne en Grèce où elle prend du bon temps seule avec son fils de 15 ans. Une attitude qui pousse les médias à s’interroger sur l’état actuel de la relation entre le roi et son épouse.

Si la presse espagnole a annoncé leur divorce en mars dernier, le couple royal n’a pour l’heure jamais évoqué une quelconque séparation. Et s’ils n’ont pas pour habitude de répondre aux rumeurs, Mohammed VI et Lalla Salma viennent pourtant de prendre la parole pour rétablir une vérité. Il faut dire que certains titres n’ont pas hésité à avancer que la princesse aurait tenté de fuir son pays. Son mari lui aurait alors interdit de voyager avec leurs deux enfants en même temps… pour qu’elle ne puisse justement pas s’enfuir à tout jamais. Voilà pourquoi elle n’aurait emmené que son fils en Grèce…

Mohammed VI et Lalla Salma rétablissent la vérité

Par le biais de leur avocat Me Éric Dupond-Moretti, le roi du Maroc Mohammed VI et la princesse Lalla Salma ont conjointement fait savoir à nos confrères de Gala que les rumeurs de fuite ou de séquestration d’enfants qui circulent depuis le début du mois de juillet sont intolérables. Ces rumeurs sont « fermement et formellement démenties » par le souverain alaouite et la princesse, parents de deux adolescents, Moulay El Hassan, 16 ans, et Lalla Khadija, 12 ans.

Choqués d’entendre de tels ragots, le couple se dit « scandalisé » par « des assertions extrêmement graves ». Sa Majesté et son ex-épouse les réfutent d’une même voix. Me Éric Dupond-Moretti est sans réserve sur le fait qu’elles émanent de sites étrangers répandant de fausses informations à « des fins malveillantes », et rappelle qu’il s’agit d’un « acte passible de poursuites pour diffamation ».

Rendez-vous juste au-dessus pour (re) découvrir leurs plus belles apparitions !

Aliénor de la Fontaine

The World News, 21 jui 2019

Tags : Maroc, Mohammed VI, Lalla Salma, Lalla Khadija, Moulay Hassan,


Publié

dans

par

Blog at WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :