Adoption par la Quatrième Commission de la résolution sur le Sahara occidental :

Déclaration de presse de M. Mohamed Salem OULD-SALEK,
Ministre des Affaires Etrangères de la République Sahraouie.
Adoption par la Quatrième Commission de la résolution sur le Sahara occidental :
Droit du peuple sahraoui à l’autodétermination et à l’indépendance réaffirmé à l’unanimité.
« Les 193 Etats Membres des Nations Unies représentés au sein de la Quatrième Commission de l’Assemblée Générale chargée de la décolonisation viennent de réaffirmer à l’unanimité le droit du peuple du Sahara occidentale à l’autodétermination et la responsabilité des Nations Unies vis-à-vis de notre peuple et la décolonisation de son Territoire occupé illégalement par le Maroc.
La résolution qui vient d’être adoptée constitue un rejet catégorique aux tergiversations et aux manouvres de l’occupant marocain visant a imposer la politique du fait accompli à la communauté internationale. Cette résolution constitue aussi un soutien fort aux efforts louables que les Nations Unies et L’Union Africaine ne cessent de déployer pour hâter la décolonisation du Sahara occidentale.
Les débats de cette année, qui ont eu à l’Assemblée Générale et à la Quatrième Commission, et auxquels ont pris part un grand nombre d’Etats et Groups régionaux ainsi que des représentants de la société civile internationale, ont montré que l’obtention de la liberté et de la souveraineté par le peuple sahraoui et la satisfaction totale de ses droits, constituent le chemin incontournable vers la paix, la stabilité et la concorde dans le nord-ouest de l’Afrique.
A cette occasion, Le Gouvernement sahraoui et el Front Polisario lancent un appel au Secrétaire général des Nations Unies et son Envoyé Personnel pour accélérer le processus de négociations en cours dont l’objectif final est de garantir l’exercice par le peuple sahraoui de son droit inaliénable à l’autodétermination et l’indépendance.
Nous saisissons cette même occasion pour lancer un appel très pressant au Gouvernement marocain, au nom de l’intérêt de tous les peuples de notre région, de cesser de naviguer à contre courant de l Histoire et de mettre fin à son agression et ses crimes inqualifiables contre le peuple sahraoui.
New York, le 14 Octobre 2014

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *