Algérie : Coquille ou lapsus volontaire des Etats-Unis ?

L’ambassade des Etats-Unis en Algérie a félicité Abdelaziz Tebboune pour son « élection » à la présidence de la République algérienne ; le tweet que vous pouvez lire sur le compte de l’ambassade US a bien parlé de l’élu Abdelaziz Tebboune dans le texte en langue arabe et non de Abdelmadjid, prénom repris dans le texte en langue anglaise.

تهنئ #الولايات_المتحدة_الأمريكية #الجزائر على إجراء الانتخابات الرئاسية. تجمع الولايات المتحدة الأمريكية والجزائر شراكة، تتسم بالإحترام، مفيدة لكلا البلدين. نتطلع إلى العمل مع الرئيس المنتخب #عبد_العزيز_تبون لتعزيز الأمن والإزدهار في المنطقة.

Faut-il donner une interprétation maligne à cette coquille ou à ce lapsus volontaire (?) dans le texte arabe ci-dessus, laissant penser que Abdelaziz Tebboune est en réalité Abdelmadjid Bouteflika.

Les félicitations internationales au président « élu » commencent très mal avec cette « bourde » américaine et le « j’ai pris note » d’Emmanuel Macron. Attendons les prochains jours, après la prestation de serment du nouveau chef de l’Etat algérien pour voir les réactions des chefs d’Etat du monde, lesquels, je n’ai pas de doute, y compris le président français, enverront des messages de félicitations.

NB : Quelques minutes après la publication de ce texte prêtant à ambiguïté, la rectification a été faite vraisemblablement à la suite d’un appel du staff de Abdelmadjid Tebboune qui a du faire la même interprétation que moi.

Source

Tags : Algérie, Etats-Unis, USA, élections, Abdelmajid Tebboune,

Lire aussi:  Les vacances gratuites de Sarkozy au Maroc : avion et palais royal mis à disposition par Mohammed VI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *