Bruits de bottes entre le Rwanda et le Burundi

Bruits de bottes entre le Rwanda et le Burundi

A la suite de plusieurs incidents meurtriers, le régime de Bujumbura a déployé des armes lourdes, d’origine russe, sur la frontière avec le Rwanda dans la perspective d’une offensive contre divers groupes rebelles qui opèrent dans la forêt de Kibira et les districts de Bubanza et Nyanza.

Le Burundi accuse son voisin rwandais de soutenir des groupes tels que les « Red Tabara » et soupçonne ces derniers de faire le détour par le Sud Kivu voisin.

Quant au Rwanda, il se prépare à faire face à une coalition dans laquelle se retrouveraient des miliciens FDLR (venus du Kivu…) des miliciens burundais Imbonerakure, des réservistes du parti au pouvoir les FDD (Forces de défense de la démocratie).

Une guerre ouverte entre le Rwanda et le Burundi aurait des répercussions régionales, la Tanzanie et l’Ouganda soutenant Bujumbura tandis que Kigali entretient d’excellentes relations avec le président Tshisekedi, qui se trouvait encore aux côtés du président Kagame cette semaine.

Sur les hauteurs de Minembwe au Sud Kivu, fief des Banyamulenge, et où les incidents s’étaient multipliés avec des milices appartenant à d’autres groupes ethniques, des observateurs font état de l’arrivée de troupes rwandaises…

Le blog de Colette Braeckman, 16 déc 2019

Photo: DR

Tags : Rwanda, Burundi, région des lacs, Congo, ressources naturelles, hutus, tutsis,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :