Confidentiel : Un document de l’Ambassadeur du Maroc à Dakar révèle une vieille requête de Mankeur Ndiaye

Une affaire qui risque de faire couler beaucoup d’encre et atteindre les relations entre le Sénégal et le Maroc. En effet, le site marocain de la diaspora Saharaui rapporte que dans une note de l’ambassade du Maroc à Dakar, en date du 1er août 2014, signé par l’ambassadeur Taleb Barrada, ce dernier porte à la connaissance du MAE (Ministère des Affaires Etrangères) marocain et son département que le Chef de la diplomatie sénégalaise M. Mankeur Ndiaye, lui a fait part de son souhait d’obtenir du Maroc « trois places de pèlerinage qu’il souhaiterait octroyer à ses proches ». 
Toujours dans sa note, l’ambassadeur du Maroc poursuit en ces termes: « Il faut dire que les pays dits « amis » du Maroc savent soutirer les dividendes de cette « amitié » au détriment du contribuable marocain en vue de défendre les positions du Maroc sur le conflit du Sahara Occidental. Leurs personnalités n’hésitent pas à demander des faveurs traduites en argent comptant et trébuchant. Un exemple dévoilé par la documentation confidentielle fournie par le dénommé Chris Coleman24″. 
Démentit formel des proches de Mankeur Ndiaye et parlent de cabale 
Nous tentons de joindre le ministre pour avoir sa réaction et il se trouverait hors du pays. Mais l’information a été balayée d’un revers de mains par les proches de Mankeur Ndiaye qui parlent de cabale. « Ce sont des manœuvres. C’est une cabale contre le Ministre Mankeur Ndiaye ». 
Voici la note complète de l »Ambassadeur du Maroc au Sénégal envoyée au Ministre des Affaires Etrangères de son pays 
Objet : Requête du MAE sénégalais pour 3 places du pèlerinage 
Il faut dire que les pays dits « amis » du Maroc savent soutirer les dividendes de cette « amitié » au détriment du contribuable marocain en vue de défendre les positions du Maroc sur le conflit du Sahara Occidental. Leurs personnalités n’hésitent pas à demander des faveurs traduits en argent comptant et trébuchant. Un exemple dévoilé par la documentation confidentielle fournie par le dénommé Chris Coleman24. 
Dans une note de l’ambassade du Maroc à Dakar, en date du 1er août 2014, signé par l’ambassadeur Taleb BARRADA, ce dernier porte à la connaissance du MAE marocain et son département que le MAE sénégalais M. Mankeur NDIAYE, lui a fait part de son souhait d’obtenir du Maroc « trois places de pèlerinage qu’il souhaiterait octroyer à ses proches ». 
« A noter que l’année dernière une enveloppe de trois laces complètes lui avait été remise en mains propres », rappelle la note, soulignant qu’ « il attire l’attention que le dernier délai de bouclage des règlements pour La Mecque, au Sénégal, est fixé à la dernière semaine de ce mois d’Août ». 
« Je vous prie de bien vouloir accepter le principe de ce soutien et donner vos instructions pour que les montants conséquents soient adressés au Ministre Mankeur NDIAYE qui a toujours régis positivement à nos démarches et doléances », conclue la note. 
Haute considération 
L’Ambassadeur Taleb Barrada 
Dernièreminute
Rédigé Sénégal7 le Samedi 23 Janvier 2016 à 01:52

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *