Côte d’Ivoire : Guillaume Soro résistera à Ouattara depuis Paris

Côte d’Ivoire : Guillaume Soro résistera à Ouattara depuis Paris

Guillaume Soro, s’exprimait, dans une interview accordée à l’hebdomadaire français «Le Journal du Dimanche ».

AA / Abidjan / Fulbert Yao

L’ancien chef de la rébellion ivoirienne et prétendant à la présidentielle de 2020, Guillaume Soro a promis « d’organiser la résistance » au président ivoirien Alassane Ouattara, depuis Paris où il séjourne après son retour raté en Côte d’Ivoire, la semaine dernière.

Guillaume Soro, s’exprimait dans une interview accordée à l’hebdomadaire français «Le Journal du Dimanche » (JDD).

« Je suis et reste candidat à la présidence de la République. Je vais organiser la résistance comme le général de Gaulle l’a fait depuis Londres», a-t-il déclaré, tout en insistant qu’« il ne s’agit que de résistance politique ».

Guillaume Soro est accusé par les autorités ivoiriennes de tentative d’atteinte « à l’autorité de l’État et à l’intégrité du territoire » de la Côte d’Ivoire.

Depuis le 23 décembre dernier, un mandat d’arrêt international a été émis à son encontre.

Soro estime qu’il s’agit d’une « manipulation, un cas de “lawfare”, comme Lula l’a subi au Brésil. Il instrumentalise simplement la justice pour écarter un candidat sérieux à l’élection présidentielle ».

Soro accuse, en outre, le chef de l’Etat Alassane Ouattara, d’avoir parrainé la rébellion de 2002, et de créer une crise pré-électorale, après avoir créé la crise post-électorale en 2011.

« Voir Ouattara, parrain de la rébellion de 2002, m’accuser aujourd’hui de déstabilisation est une belle ironie de l’histoire », a soutenu Soro.

Samedi, le chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara a mis en garde contre toute «déstabilisation » de la Côte d’Ivoire.

«Nul ne sera autorisé à déstabiliser la Côte d’Ivoire, à perturber la quiétude des Ivoiriens», a affirmé Ouattara, soutenant que « la loi sera appliquée, intégralement à tous les citoyens ivoiriens, quel que soit le lieu où ils résident en dehors de la Côte d’Ivoire».

Dans l’interview, Guillaume Soro s’en est également pris au président Français Emmanuel Macron et au groupe Bouygues.

« Je suis choqué aussi que l’opinion française ne réagisse pas. Cette visite de Macron en Côte d’Ivoire, c’est Bouygues qui l’a organisée. (…) Je suis quand même surpris que le président français se soit rendu en Côte d’Ivoire, qu’il y ait fêté son anniversaire et qu’il n’ait pas eu la capacité de dire à ses hôtes qu’il était important de respecter la démocratie en Afrique».

Vendredi soir, défiant le président Ouattara, Guillaume Soro a annoncé sur les réseaux sociaux, qu’il adressera un « message à la Nation en direct sur tous ses médias sociaux le 31 décembre à 20H00 GMT », à la même heure que le président Ouattara.

Tags : Côte d’Ivoire, Guillaume Soro, Alassane Ouattara, Laurent Gbagbo,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :