Risque de tension entre la France et le Maroc au sujet du prochain sommet France-Union Africaine

Risque de tension entre la France et le Maroc au sujet du prochain sommet France-Union Africaine

En raison de la pandémie du coronavirus, le Sommet France-Union Africaine prévu pour le 4 juin à Bordeaux a été reporté. Selon un communiqué de la présidence française, Emmanuel Macron proposera dans les jours qui viennent à ses homologues africains une initiative consacrée à la réponse sanitaire et économique au Covid-19 à l’échelle du continent ».

Lors du sommet précédent (6-7/12/2013), tous les pays africains membres des Nations Unies ont été à l’exception de ceux qui sont suspendus de l’UA (Guinée Bissau, Madagascar, République Centrafricaine et Egypte). Ce geste est considéré par le Maroc comme une concession à l’UA augurant la volonté française de privilégier les relations avec l’organisation panafricaine au détriment des relations bilatérales.

Pour Rabat, ce changement de la diplomatie française implique la probabilité de la présence d’une délégation sahraouie dans le prochain sommet. Une attitude susceptible d’accroître les tensions entre la France et son principal allié au Maghreb. Des tensions déjà perceptibles dans la décision du Club des avocats marocains de porter plainte pour diffamation raciale auprès du Procureur de la République Française contre Jean-Paul Mira, chef de service à l’hôpital Cochin de Paris.

Tags : France, Union Africaine, Sommet France-UA, coronavirus, covid19, Maroc, Sahara Occidental,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :