Lors des événements de Gdeim Izik, le campement bâti par plus de 20.000 sahraouis dans la banlieue de Laayoune en octobre 2010, la DGED a envoyé des fausses photos sur la répression qui a accompagné le démantèlement de ce camps.

Parmi les photos envoyées aux cercles solidaires avec le peuple sahraoui, une photo prise à Gaza lors d’un raid israélien où apparaît une petite fille blessée par l’aviation israélienne. Cette photo a été reprise par l’agence espagnole EFE.

Une fois la photo publiée par EFE, la DGED a contacté la famille de la victime palestinienne et a réussi à la convaincre de porter plainte contre l’agence espagnole tout en assumant les frais adjacents.

Dans ce mail, Mourad El Rhoul élabore un plan de médiatisation de la bourde médiatique espagnole.

L’avocat français des familles palestiniennes, Maitre Michel de Guillenchmidt a organisé une conférence de presse le 17 janvier 2011 à la Maison du Barreau à Paris, en présence de M. Nidal A.A. Wahba, père de la petite fille décédée, M. Ahmed Sufyan Abdelkader, le père d’un autre enfant sur la photo et Sufyan Abdelkader Ahmed, un des enfants survivants.

Selon lui, « cette photo, aussitôt publiée par de nombreux journaux espagnols (El País, La Vanguardia, El Mundo), qui montre le corps ensanglanté d’une petite fille et d’autres enfants blessés, a en réalité été prise à l’hôpital palestinien de Khan Younèslors des bombardements israéliens contre Gaza en 2006. Elle avait tout simplement été utilisée sans vérification à partir d’un site internet hostile au Maroc. Le négociateur palestinien M. Saëb Erekat a d’ailleurs dénoncé une « instrumentalisation inacceptable » de la cause palestinienne. Les familles des enfants de Gaza et le journaliste auteur de la photo ont décidé de porter plainte, en Espagne, contre les journaux à l’origine de cette manipulation.
Par ailleurs, des membres des familles concernées effectuent une série de déplacements en Europe pour faire connaître cette affaire qui ravive des plaies douloureuses et cause aux familles un préjudice moral considérable ».


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :