Espagne : conflit entre le Maroc et Carrefour

Espagne : conflit entre le Maroc et Carrefour

Juillet 2014. Le supermarché Carrefour à Majorque expose des produits marocains sous étiquette de la République Arabe Sahraouie Démocratique (RASD). L’ambassadeur marocain s’insurge et sollicite rencontrer le Directeur du centre commercial. Les détails de la rencontre sont exposés dans une lettre envoyé au ministère marocain des affaires étrangères. Voici son contenu :

Consulado General de Marruecos

   Palma de Mayorca

Nº555/2014

Monsieur le Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération

Objet : Produits marocains exposés sous drapeau du « Polisario » / Démarche aurpès du Directeur du Centre commercial à Majorque

J’ai l’honneur de porter à votre connaissance que j’ai entrepris, aujourd’hui, une démarche auprès du Directeur du Centre Commercial « Carrefour » à Majorque, M. José García Minguz, au sujet de l’exposition de produits marocains, sous le dessin du drapeau de la prétendue « rasd ».

Lors de cette rencontre, ja’ sensibilisé le responsable du Centre Commercial sur la gravité de cet incident, lui demandant, par la même, de me faire part des circonstances de l’installation et exposition de produits de notre pays, sous le dessin du drapeau d’une entité créé de toutes pièces.

J’ai, par ailleurs, sensibilisé le Directeur sur l’instrumentalisation et les surenchères politiques qu’une action du genre comporte, au cœur de laquelle son Centre Commercial se trouve, malheureusement, impliqué, l’invitant à remédier à cette situation, par l’enlèvement des dessins du drapeau de nos adversaires et de donner ses instructions à remplacer ceux-ci par le drapeau marocain, en guise de cohérence.

En réaction, le responsable de Carrefour m’a informé qu’il n’était pas au courant que de tels produits marocains étaient exposés sous un drapeau tiers, me présentant, par la même, ses sincères excuses, pour cet incident qu’il « ne se reproduira jamais », a-t-il ajouté.

M. le Directeur m’a, par la suite, accompagné au rayon de produits internationaux exposés, où il a, en personne, procédé à l’enlèvement des dessins drapeau du Polisario, me promettant d’y installer le drapeau marocain, une fois le décorateur ait repris ses fonctions, au terme de son congé administratif.

Le Consul Général

Mohammed HARIT

Tags : Maroc, Carrefour, Palma de Majorque, Polisairio, exposition, produits,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :