Italie : Souad Sbai accuse le Maroc d’être derrière la mort du mannequin Imane Fadil

L’ancienne députée italienne d’origine marocaine a évoqué dans une interview avec le journal Repubblica, une « piste marocaine » derrière la mort du mannequin marocaine Imane Fadil.

Mme Sbai exclut, avant tout, tout lien entre Silvio Berlusconi et la mort de Fadil. Pour elle, « la responsabilité doit être recherchée ailleurs, dans une certaine haute diplomatie avec laquelle la jeune fille décédée a travaillé et qui lui a fermé la bouche de peur qu’elle ne dénonce la vérité.

Dans l’interview, Mme Sbai a déclaré que « Imane Fadil en savait beaucoup. Elle a probablement décidé de prendre du recul. Et ils l’ont tuée. Je sais que, comme beaucoup d’autres belles filles, elle fréquentait beaucoup notre ambassade. C’est là, dans le cercle de la haute diplomatie, qu’il faut aller chercher.

La réaction de l’ambassade marocaine en Italie ne s’est pas fait attenre : « Mentir, manipuler les faits et remplacer la justice italienne même si l’autopsie de la victime n’a pas encore été effectuée ».

Dans un communiqué de presse, l’Ambassade du Royaume du Maroc en Italie a annoncé qu’elle avait intenté une action en justice contre Mme Sbai en raison des « graves accusations » portées dans une interview à La Repubblica « contre le Royaume du Maroc et ses institutions, notamment diplomatiques, dans le cadre du cas du décès d’Imane Fadil ».

Dans l’interview – écrit l’ambassade – « Mme Sbai porte de graves accusations contre le Royaume du Maroc et ses institutions, notamment diplomatiques, en relation avec le cas du décès d’Imane Fadil.

« A l’appui de ses accusations, poursuite le communiqué de l’ambassade marocaine, elle avance de fausses informations, manipulent les faits et remplacent la justice italienne même si l’autopsie de la victime n’a pas encore été réalisée. Face à de telles diffamations, l’Ambassade du Royaume du Maroc à Rome a porté plainte contre l’intéressé devant le Tribunal de Rome pour diffamation et diffusion de fausses informations visant à ternir l’image du pays. Par cette action, l’Ambassade du Royaume du Maroc rejette donc toutes les accusations et insinuations portées contre elle et fait pleinement confiance à la justice italienne pour établir la vérité en la matière ».

Source : Maghreb Online

Tags : Maroc, Italie, Souad Sbai, Imane Fadil, Berlusconi, ambassade du Maroc en Italie,

%d blogueurs aiment cette page :