Jeo Biden a réprimandé le Maroc sur le Sahara Occidental

Plusieurs documents révélés par le hacker marocain Chris Coleman rapportent les interventions américaines en vue de faire pression sur le Maroc. Dans des notes envoyées par le représentant marocain auprès de l’ONU, celui-ci fait état des lettres et des coups de fil de responsables américains qui rappellent au Maroc ses engagements par rapport aux Etats-Unis en matière des droits de l’homme ainsi que pour exiger le retour immédiat dans la région de l’Envoyé Personnel du Secrétaire Général des Nations Unies pour le Sahara Occidental pour la reprise de sa médiation. Ils demandaient aussi aux autorités marocaines d’autoriser l’entrée de la canadienne Kim Bolduc pour initier son travail en tant que chef de la MINURSO.
La question sahraouie aura dominé la discussion entre le vice-président américain Joe Biden et le roi Mohammed VI. Rabat tente de l’occulter à travers les titres de la presse : « Selon la Maison blanche, Mohammed VI et Biden ont discuté plus terrorisme et moins Sahara » mais la vérité a été révélée par un cauchemar du Makhzen appelé Coleman.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *