La délégation des militants sahraouis en provenance d’Alger bloquée à l’aéroport de Casa : Panique à Rabat

La délégation des militants sahraouis des territoires occupés ayant pris part aux travaux de l’université des cadres du Front Polisario et de la RASD à Boumerdes, a été bloquée par la police marocaine à son arrivée à l’aéroport de Casablanca, a-t-on indiqué de source officielle.
La délégation dont les membres ont subi des mauvais traitements ont vu leurs papiers et effets personnels confisqués par la police marocaine, qui leur a interdit d’aller aux toilettes et de recharger les batteries de téléphones, selon la même source.
La police marocaine a procédé à l’appel d’un détachement d’intervention rapide afin d’intimider les membres de la délégation, a-t-on ajouté.
La délégation sahraouie de militants a pris part aux travaux de l’université des cadres du Front Polisario et de la RASD, qui s’est tenue à Boumerdes du 3 au 23 aout 2014, sous le nom de Gdeim Izik, rappelle-t-on.
La réaction musclée de Rabat trahit on ne peut mieux sa panique face à une opinion internationale de plus en plus consciente du fait que le peuple sahraoui doit décider souverainement et librement de son destin via une consultation référendaire.
R. N.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *