La Mauritanie plurielle victime de ces activistes vendeurs de la division et du racisme à la criée

Que ces dames,que ces monsieurs,que ces parlementaires,que ces particuliers ,que ces activistes ,que ces corbeaux,que ces perroquets,vendeurs de vents à la criée,nous fassent l’économie de ces sorties indélicates, inopportunes et Hors Sujets !

C’est sous l’ère d’Aziz et malheureusement, surtout depuis le temps où certains on compris que ce dernier dit et répète qu’il ne sera pas candidat à un troisième mandat présidentiel en 2019,qu’il m’a été permis de constater des sorties alarmantes, des sorties racistes,des sorties indélicates et désormais dont notre chambre basse et c’est ce qui est aussi encore plus grave,tend à devenir une tribune et une caisse de résonance et c’est dommage !

Pourquoi toutes ces agitations politiques ? Ces repositionnements,ces mensonges,ces insultes à l’envers de l’Histoire et de nos équilibres sociaux? En un mot,j’ai l’impression que l’on nous en veut,que la Mauritanie essuie des tirs nourris,croisés d’un peu partout,juste pour préparer le terrain à une implosion – laghadara Allah-qui ne dit pas son nom !

La Mauritanie qui devait savourer toutes ces bouffées d’oxygène offertes en ces temps qui courent avec toutes ces libertés de penser,d’écrire,de dire tout ce qui nous passe par la tête et qui sont en train de gâcher,de froisser,de malmener nos tissus sociaux par le verbe inquisiteur,accusateur, provocateur à l’incitation à la haine,au racisme et à l’affrontement du moins sur ces réseaux sociaux via ces vocaux watsApps,ces Tweets entre autre vit un moment rare et inédit.Il est vrai que chacun peut bien se cacher derrière un pseudo,un avatar,un faux numéro de téléphone et déverser toutes ses haines,ses jalousies,ses folies,tous ses fantasmes dans un élan de négationnisme,de mensonge et de montage jamais égalés qui feront retourner nos morts dans leur tombe,mais tout ça ne peut dédouaner ses attaques lâches et peu constructives !

C’est dans ce sens et je ne le dira jamais assez que,pour moi, et avant tout autre acte politique futur,qu’Aziz doit,avant de se rétracter,qu’avant de passer la main,libérer et éplucher au moins certains dossiers sensibles dont ces deux cas pendants (Biram,député élu depuis la prison où il est incarcéré suite à une plainte déposée par un journaliste & Mkhaitir,condamné à mort puis acquitté et toujours en détention pour sa sécurité personnelle …)

Source   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :