La tragédie marocaine est celle d’ une élite pourrie jusqu’aux os

Le tribunal de première instance d’Ain Sbai à Casablanca vient de rendre son verdict concernant deux médecins qui ont été condamnés à huit mois de prison avec sursis et une indemnisation de huit millions pour les victimes d’après le quotidien AlAkhbar.
Le commerce de la honte
B .T , 74 ans , venait juste de quitter la prison après avoir purgé une autre peine de pison ferme quant il a reçu sa nouvelle condamnation. Il est jugé pour deux délits liés à deux affaires différentes relevant de la falsification des certificats médicaux.
Le certificat bidon qu’il avait fourni auparavant , lors d’un litige de travail, avait conduit un patron en prison . Lors d’un piège tendu par la police ,ce médecin a été arrêté en flagrant délit quand on l’avait contacté par l’intermédiaire d’un gardien de voiture en vue de lui « payer » un certificat médical.
Des certificats médicaux pour une poignée de dirhams
Quant à son collègue A.A âgé de 67 ans , il a reçu son verdict alors qu’il est toujours derrière les barreaux pour avoir fourni un certificat bidon qui a servi à une épouse d’obtenir une condamnation ferme de son mari envoyé directement en prison .
L’époux , dès sa libération , était allé chez ce même médecin « chez qui il a acheté » un certificat bidon qui contenait la même date et les mêmes faits que ceux inscrits dans celui délivré avant à l’ épouse et qui était à l’origine de son arrestation. Le médecin est poursuivi en même temps pour deux actes de falsifications …
A quoi servent ces médecins?
Il s’agit là d’une pratique courante au Maroc .C’est la pourriture incarnée. On est en droit de nous interroger sur ce qui manque à pareilles personnes pour que leur conscience s’ étouffe ainsi et leur abus de pouvoir atteigne la répugnance
En apprenant des nouvelles de ce genre, on est obligé de laisser tomber nos outils d’analyse et nos postulats de départ. La pourriture est devenue chez nous une règle. Les médecins honnêtes exceptés, ce secteur est devenu emblématique de la tragédie marocaine moderne . D’après ce qu’on peut constater , tout se fait dans les cerveaux et les consciences du corps médical et paramédical. Les drames se multiplient ,de nombreux cas d’accouchement dans la rue ou devant les porte des hôpitaux à cause de l’absence totale de toute déontologie voire humanité chez ce corps . 
La guerre civile marocaine est déjà en cours
La « guerre civile » marocaine , vous pouvez y assister dans nos hôpitaux et nos dispensaires, vous allez voir que des marocains écrasent d’autres marocains en bafouant leur dignité , en leur ôtant leur droit fondamental à la vie…Dans la plupart du temps , les médecins ne prennent même pas la peine de connaitre la fièvre ou la tension du malade, une question et on lui prescrit les médicaments…Malgré les efforts de l’Etat pour approvisionner les centres de santé de beaucoup de médicaments , ceux –ci ne parviendes malades indigènes .
S’il y a un drame qui puisse engendre le désespoir au Maroc , ce sera la santé et ses gestionnaires. C’est une mascarade.
http://roseausage.unblog.fr/2014/06/18/la-tragedie-marocaine-est-celle-d-une-elite-pourrie-jusquaux-os/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *