L’armée algérienne bombe le torse à la frontière avec le Maroc

Les démonstrations de l’armée algérienne près de la frontière avec le Maroc se poursuivent. Celles-ci font suite à l’annonce du royaume de construire une base militaire près de Jerada à la frontière entre l’Algérie et le royaume.

Sous la supervision du chef d’état-major de l’Armée nationale populaire (ANP), Saïd Chanegriha, les éléments de l’ANP ont organisé, les 26 et 27 août, de nouveaux exercices au niveau de la base de Mers-El-Kebir, à Oran. Cette troisième opération a consisté en différents exercices de tir de missiles contre un objectif de surface à partir d’un bâtiment lance-missiles ainsi que sur une cible de surface, au niveau du polygone de tirs de la façade maritime Ouest.

Lire la suite depuis la source (Bladi.net)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *