Le Front Polisario condamne « l’assassinat délibéré » d’un militant sahraoui des droits de l’Homme

Bir Lehlou, territoires libérés du Sahara Occidental.- Le Front Polisario condamne « l’assassinat délibéré » du militant sahraoui Hassenna El-Wali, le qualifiant « d’acte criminel lâche », rapporte l’Agence de presse sahraouie (SPS) qui cite un communiqué de la présidence de la République sahraouie.
« Le martyr Hassenna El-Wali a été victime d’un acte criminel lâche, délibéré et prémédité », a indiqué la la même source. Le détenu politique Hassenna El-Wali est décédé « suite à la négligence des autorités d’occupation marocaines », qui n’ont pas procédé à son transfert à l’hôpital, après la détérioration de son état de santé.
La présidence sahraouie a rappelé la responsabilité de l’ONU vis-à-vis du territoire occupé du Sahara Occidental, qui est privé de son droit à l’autodétermination, mettant en garde contre « les répercussions de la politique d’occupation et les pratiques répressives du Maroc », ajoute la même source.
APS, 30/09/2014

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *