Le front Polisario dénonce l’indifférence du Maroc aux résolutions de l’UA et de l’ONU

Le Gouvernement sahraoui et le Front Polisario ont «fermement» dénoncé l’«indifférence» du gouvernement marocain aux résolutions de l’Union africaine (UA) et de l’ONU, rappelant que les pratiques de Rabat étaient similaires à celles du régime de l’apartheid, rapporte jeudi l’agence de presse sahraouie (SPS).
Citant un communiqué du ministère sahraoui des Affaires étrangères, publié mercredi, la même source a souligné que «le Maroc, qui entrave depuis 1991 l’organisation d’un référendum d’autodétermination et les efforts de l’ONU et refuse de collaborer avec l’UA et son envoyé spécial, Joaquim Chissano, agit comme le régime de l’apartheid vis à vis du droit international et des résolutions de l’ONU et de l’UA».
Elle a rappelé que l’Afrique du sud, alors sous le régime de l’apartheid, était le seul pays non membre de l’organisation panafricaine comme c’est le cas actuellement du Maroc, Etat occupant.
Le communiqué du ministère sahraoui des Affaires étrangères intervient suite au rejet par Rabat de la désignation par l’UA d’un envoyé spécial pour le Sahara occidental, lors du 23eme sommet des Chefs d’Etat et de gouvernement de l’organisation panafricaine tenue récemment en Guinée équatoriale.
Le gouvernement sahraoui rappelle à cet effet que les efforts conjoints de l’ONU et de l’UA, «resteront le cadre de règlement de tous les différends et les conflits dans le continent», et qu’«il n’y a ni concurrence ni contradiction entre les deux organisations pour le règlement des conflit sur le continent», ajoute SPS.
Par ailleurs, le front Polisario a appelé l’ONU et l’UA à «assumer leurs pleines responsabilités pour mettre fin à l’occupation marocaine illégale du Sahara occidental et arrêter les violations flagrantes des droits de l’homme, et les crimes de guerre et les crimes contre l’humanité commis contre le peuple sahraoui et la violation de l’intégrité territoriale de la RASD».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *