Le Maroc expulse du Sahara 4 activistes espagnols

Le Maroc a expulsé quatre activistes espagnols pro-Polisario. Selon des sources espagnoles, militants de l’Association Canarienne pour l’amitié avec le Peuple Sahraoui (ACAPS) ont été invités à quitter Dakhla par la police marocaine qui a évoqué « des raisons de sécurité ».
Cette expulsion n’a en tout cas pas été du goût de la députée de la Coalition Canarienne (C.C), Ana Oramas, qui va présenter aujourd’hui une initiative parlementaire pour pousser le gouvernement espagnol à demander des explications aux autorités marocaines.
Selon les mêmes sources, les activistes espagnols se trouvaient Dakhla quand ils ont été approchés par des agents de la police marocaine et renvoyés à Agadir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *