Le monde de la chanson algérienne en deuil : décès de Mohamed Lamari

Le chanteur de la chanson algérien dite moderne, Mohamed Lamari s’est éteint dans la nuit du dimanche au lundi.

Chanteur atypique, et star avant l’heure, la voix très forte et des prestations de bête de scène sur le plancher, le chanteur de ‘’Djazaïrya’’ restée dans la postérité et surtout ‘’Africa’’ jouée en compagnie de la diva malienne, Miriam Makeba, lors de l’historique ‘’Festival Panaficain’’, en 1969 à Alger, lui ont valu le statut de maitre incontestée de la chanson moderne algérienne.

Mohamed Lamari, 78 ans, était hospitalisé à l’hôpital militaire d’Aïn Naadja où il a rendu l’âme au petit matin, selon ses proches.

Algérie1

Tags : Mohamed Lamari, chanteur, musique,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :