Les marocains sont déçus

Les citoyens marocains qui ne jurent que par le roi des pervers et des prostituées, ont été déçus par Human Rights Watch. Eux, qu’ils répètent à qui veut l’entendre que les camps des réfugiés sahraouis sont des centres de concentration entourés de barbelés et des unités de l’armée algérienne, doivent s’en mordre les doigts après la conférence de presse réalisée à Alger par Eric Goldstein, le directeur adjoint du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord.
HRW vient de confirmer que les réfugiés sahraouis jouissent de la pleine liberté de circulation, peuvent se rendre en Mauritanie, en Algérie, en Espagne.
Ainsi, l’organisation désavoue le gouvernement marocains devant son propre peuple en dévoilant les mensonges véhiculés par le Maroc et les allégations selon lesquelles les réfugiés sont séquestrés par l’Algérie et le Polisario.
Les camouflets s’accumulent pour les dirigeants marocains qui n’ont épargné aucun effort pour servir leurs maîtres français sans rien obtenir en échange. Après 40 ans, le rêve de contrôler définitivement le Sahara Occidental a évaporé comme de l’eau.
La communauté internationale n’a jamais été dupe. Le seul qui croient leurs mensonges sont les marocains mêmes. L’opinion publique internationale est convaincue que le peuple du Sahara Occidental a toujours été libre et a défendu ses droits en toute liberté et la seule solution est de respecter ses choix.
Les néo-makhzéniens, des marocains qui se disent démocrates et contre le Makhzen mais qu’ils haïssent les sahraouis et l’Algérie, vont être très déçus de voir que leur Makhzen continue à enregistrer des échecs dans sa quête de coloniser le Sahara Occidental.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *