Les vérités d’Imbroda

Le Maroc ne concédera jamais un statut d’autonomie pour le Sahara Occidental
L’un des éléments qui a empêché le progrès du plan de paix au Sahara Occidental est le soutien de la France qui a permis de faire passer tous les mensonges du gouvernement marocain. Parmi ceux-ci, le plan d’autonomie que le Maroc n’octroira jamais ni au Sahara Occidental ni à la région du Rif. Une vérité avouée par un responsable espagnole il y a 5 ans.
Juan José Ortiz Imbroda (Melilla 24 Juin 1944) est un polititien espagnol du Parti Populaire (PP), président actuel de la ville autonome de Melilla depuis Juillet 2000, et sénateur pour cette ville.
Il est connu pour son franc-parler. En février 2014, sa ville a connu plusieurs assauts des immigrés subsahariens. Les intervention de la gendarmerie españole ont été fortement critiquées. Imbroda dans sa sortir pour défendre la Guardia Civil, a déclaré : « Si la Guardia Civil, nous allons placer des hôtesses dans la frontière en guise comité de réception ».
Dans une interview publiée au journal ABC le 14 septembre 2009, a déclaré que « Le Maroc a un problème avec la Sahara et je pense qu’il regarde l’évolution des communautés autonomes, mais plus que tout pour faire quelque chose de similaire avec le Sahara, pour apprendre, car il ne va jamais accorder ni un statut d’autonomie ni l’émergence d’une nation ».
DIASPORA SAHARAUI, 13/09/2014

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *