Maroc : les mauritaniens découvrent le vrai visage des marocains

Spread the love

Le Maroc est une destination très fréquentée par les mauritaniens. Casablanca est devenue La Mecque plusieurs classes sociales mauritaniennes. En premier rang, les commerçants. Ils y trouvent tout genre de trafic et de marchandises de contrefaçon. Grâce à la corruption (appellée « graissage » en Mauritanie), ces commerçants peuvent introduire leurs produits sans les dédouaner.

Beaucoup de femmes et d’homosexuels mauritaniens se rendent au Maroc en quête d’argent facile moyennant la pratique de la prostitution.

En raison de cela, le Maroc est un pays très apprécié par les citoyens mauritaniens. Cependant, ils commencent à découvrir le vrai visage des marocains qui est celui du mépris envers tous les voisins, en particulier ceux appartenant aux pays qui, pour Allal El Fassi, faisaient partie du dénommé Grand Maroc.

Le « tcharmil » qui a envahi la rue marocaine est aussi palpable dans la mentalité des fonctionnaires du royaume alaouite. Dans la rue, on trouve des bandes armées d’énormes épées qui sément la terreur des passants, dans les bureaux et autres institutions marocaines vous avez droit à un marocain grossier dont la bouche ne sort que les gros mots et qui n’a aucun respect pour l’autre.

Cette réalité vient d’être découverte par les voyageurs mauritaniens. Les autorités de l’aéroport de Casablanca ont invité les clients mauritaniens de la RAM à passer la nuit dans un local qu’ils ont qualifé de « taudi » après l’annulation de leur vol.

En effet, le vol AT511 à destination de Nouakchott, initialement prévu le lundi 22 avril 2019 à 22h40 a été annoncé avec un retard de 1h de temps puis de 2h de temps.

“Les agents de RAM avaient d’abord déserté la salle d’embarquement F2 avant de revenir pour annoncer aux passagers remontés que le vol est annulé. Et la RAM choisit d’installer les Mauritaniens dans une salle qui ressemble plus à un taudis qu’un lieu d’hébergement. Une quinzaine de passagers mauritaniens a d’ailleurs refusé l’offre d’hébergement indigne et a préféré passer la nuit dans la salle d’embarquement”, a précisé un passager dans une déclaration relayée par l’agence Al-Akhbar.

Tags : Mauritanie, Maroc, commerce, prostitution, RAM, retard, vol,