Maroc – USA : Etat de la coopération bilatérale

Fiche sur la coopération Maroco-Américaine.

Le Royaume du Maroc et les Etats-Unis d’Amérique entretiennent des relations étroites qui remontent à la signature du Traité d’amitié au 18ème siècle. Depuis, ces relations bilatérales ne cessent de s’améliorer et de gagner en importance.

Néanmoins, sur le plan militaire, les aides non remboursables consenties et détaillées en annexe ci-jointe, demeurent en deçà des attentes de l’Administration de la Défense Nationale, eu égard d’une part, à l’implication permanente du Maroc aux cotés de la communauté internationale pour faire face aux différentes menaces, et d’autre part, aux progrès accomplis par le Royaume sur les plans politique (reformes constitutionnelles, élections transparentes et constitution du gouvernement issu des urnes), de la consolidation des droits de l’homme, des libertés publiques et des efforts déployés pour la lutte contre le terrorisme et le trafic des stupéfiants.

En 2011, le volume de l’aide n’a guère dépassé les neuf (9) millions de dollars, sur le montant total de l’aide accordée aux différents pays (5 473 348 000 $US).

Propositions à évoquer lors des entretiens avec les responsables américains, soumises à l’appréciation de Monsieur l’ambassadeur :En vue d’appuyer les efforts de modernisation et de renforcer les capacités des Forces Armées Royales, à travers le financement des actions de formation et d’acquisition des équipements militaires, il est demandé à la partie américaine :

1- L’augmentation du volume de l’aide non remboursable, pour le renforcement des capacités de l’Administration de la Défense Nationale, l’interopérabilité avec les Forces Américaines et la modernisation des Forces Armées Royales pour faire face aux différentes menaces (terrorisme, trafic de stupéfiants, émigration clandestine, etc..) ;

Lire aussi:  Benchmark des relations commerciales avec l’Afrique

2- la création d’un sous comité au sein du Comité Consultatif de Défense (DCC) dédié à l’échange d’expériences et de pratiques réussies pour la modernisation de la gouvernance administrative et financière ;3- la coopération technique dans le domaine de la sécurité des systèmes d’information par l’apport, à l’Administration de la Défense Nationale, de l’expertise et de l’aide américaine dans ce domaine.

Propositions de personnalités à contacter :

• les représentants du Congres

• les représentants du Département of State

• Secrétariat à la Défense :

• Mme Vicki HUDDLESTON, secrétaire adjoint à la Défense, chargée des Affaires Africaines,

• Mr Joseph Mc Millan, Principal adjoint à l’assistant du Secrétaire à la défense, chargé des affaires de sécurité internationale,

• Le Général Carter HAM, Chef de l’AFRICOM.

Situation des dons américains mobilisés par le royaume du Maroc

 

Résumé du compte de financement militaire étranger

Vous trouverez ci-dessous les niveaux des comptes de pays pour le financement militaire étranger (FMF) pour les exercices 2006-2011, y compris 2006-2009 (réels – financement effectivement fourni au cours des exercices 2006-2009), 2010 (estimation des allocations de financement pour l’exercice en cours). ) et 2011 (demandé – financement demandé dans le cadre du budget de l’exercice 2011 du président). La FMF octroie des subventions pour l’acquisition d’équipements, de services et de formations aux États-Unis. Il vise à promouvoir la sécurité nationale des États-Unis en contribuant à la stabilité régionale et mondiale, en renforçant le soutien militaire aux gouvernements démocratiquement élus et en limitant les menaces transnationales, notamment le terrorisme et le trafic de stupéfiants, d’armes et de personnes. Ces subventions permettent aux alliés et amis d’améliorer leurs capacités de défense et de favoriser des relations militaires plus étroites entre les États-Unis et les pays bénéficiaires.

Lire aussi:  Fiche succincte de la République du Kenya

 

Tags : Maroc, USA. Etats-Unis, coopération bilatérale, aides,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *