(Projet)

Fiche des Relations Bilatérales Maroc-Chine 2011

EVOLUTION DES RELATIONS BILATERALES

Programmation du prochain round des consultations politiques entre les deux Ministères des Affaires Etrangères (au niveau des Secrétaires Généraux) au mois de juin 2012 ;

Projet marocain de Mémorandum d’Entente portant sur l’établissement d’un Partenariat Stratégique entre les deux pays et proposition d’institutionnaliser les Consultations Politiques annuelles ;

Accord Royal d’octroi d’une zone industrielle chinoise au Maroc dédiée aux investisseurs chinois (janvier 2011);

Proposition chinoise d’établissement d’un mécanisme de Consultations Consulaires (problème des visas des investisseurs chinois) ;

Proposition chinoise d’une nouvelle forme de coopération sans contrepartie: la partie chinoise a soulevé le problème de financement des projets exécutés par des sociétés publiques chinoises au Maroc, qui opèrent dans le cadre de l’aide au développement et ce, à deux niveaux :
L’incohérence entre la finalité de la coopération Sud-Sud et le régime fiscal auquel elles sont soumises ;
L’exécution des projets doit se conformer à la réglementation sur la passation des marchés publics.

EVOLUTION CADRE JURIDIQUE

Projet marocain de Mémorandum d’Entente portant sur l’établissement d’un Partenariat Stratégique entre les deux pays ;

Proposition marocaine de conclure un accord stratégique dans le domaine des phosphates ;

Projet d’accord, en cours de finalisation, sur les services aériens (actualisant le précédent Accord sur le transport aérien civil (signé à Pékin le 03 décembre 1998) ;

Projet de convention de coopération technique, en cours de finalisation, pour le recrutement de 200 médecins spécialistes chinois, dans les hôpitaux publics du Royaume.

EVOLUTION POSITIVE DE LA COOPERATION ECONOMIQUE

ECHANGES COMMERCIAUX 2011

Le Volume Global des Echanges Commerciaux a enregistré une baisse, atteignant près de 17 Milliards de DH en 2011, contre 25 Milliards DH en 2010, mais la balance commerciale reste déficitaire au profit de la Chine.

Les Exportations Marocaines vers la Chine ont enregistré une progression de 50%, passant de 1,2 milliards de DH en 2010 à 1,9 milliards DH 2011, le contrat d’achat de 500.000 tonnes d’Engrais Phosphatés en février 2011 a contribué en grande partie à cette hausse.

Les importations de la Chine ont régressé de 18%, enregistrant en 2011 une valeur de 15 Milliards de DH, contre 18 Milliards de DH en 2010.

La chine a régressé au 5ème rang en tant que fournisseur du Royaume en 2011. Elle occupait la 3ème place en 2010 après la France et l’Espagne.

INVESTISSEMENTS CHINOIS AU MAROC

Organisation d’un Forum sino-marocain sur l’Investissement à Pékin entre le 18 et le 19 Janvier 2011. Forum organisé par l’AMDI, en collaboration avec le Ministère de l’Industrie, du Commerce et des Nouvelles Technologies,

Signature d’un Mémorandum d’Entente de Coopération pour la Promotion de l’Investissement Bilatéral entre l’AMDI et l’Agence chinoise de la Promotion des Investissements (CIPA) (22 mars 2011) ;

LES PRINCIPALES ENTREPRISES CHINOISES OPERANT AU MAROC

Le groupe Huawei, fournisseur de solutions de réseau de télécommunications, est équipementier des grands opérateurs nationaux dont Maroc Telecom, Inwi et Méditel, a implanté au Maroc plus de 200 projets en télécommunications, transport et éducation. En 2010, la filiale marocaine « Huawei technologies Morocco » a réalisé 200 millions de dollars en termes de revenu des ventes, dont 80 % grâce aux télécoms;

La société SINOCHEM, spécialisée dans l’Import-Export de produits chimiques, négocie actuellement avec l’OCP un projet de partenariat où le Maroc fournira les matières premières et la chine les équipements. Le produit phosphaté sera destiné à l’exportation vers le marché chinois ;

La société HAIER, spécialisée en équipements électroménagers, est actuellement en discussion avec un représentant marocain pour développer une unité de production au Maroc ;

Intérêt chinois grandissant pour de nouveaux domaines de coopération (énergie solaire, pêche…) et le financement de nouveaux projets d’infrastructures ;

COOPERATION FINANCIERE

Ce financement s’inscrit dans le cadre du FOCAC

Engagement du Gouvernement chinois, de consacrer 10 milliards de $ US de crédits préférentiels destinés aux projets africains d’infrastructure et 1 milliard de $ US aux PME africaines (les huit mesures du plan d’action FOCAC 2010-2012).

Prêts Préférentiels Concédés

La Banque China EximBank a concédé, en avril 2011, une ligne de crédit à hauteur de 2, 108 milliards de DH, pour le financement des travaux de l’autoroute Berrechid-Beni Mellal, avec un taux d’intérêt de 2% ;
la Banque d’Etat China Development Bank a octroyé une ligne de crédit de 425 millions de DH à la BMCE, en avril 2011, au profit de la PME opérant dans le secteur de l’Export.

Dons Octroyés

Au titre de l’année 2011 :

le lot de matériel d’enseignement scolaire, d’une valeur de 13,37 millions de DH au profit des écoles de la région du sud ;

le lot de machines agricoles d’une valeur de 2,68 millions de DH, accompagné d’une équipe d’experts chinois chargés de leur installation, au profit du projet pilote de riziculture dans la région du Gharb et ;

le projet pilote d’éclairage urbain solaire d’une valeur de 13,37 millions de DH, au profit de la capitale ou une nouvelle ville à déterminer.

COOPERATION TECHNIQUE 2011

Dans le cadre bilatéral

22 hauts cadres marocains ont bénéficié d’un programme de formation en Chine, sur la mise en place et la gestion des parcs industriels, sur la mise en place et la gestion des parcs industriels ;
Dans le cadre du FOCAC:

Formation : Dans le cadre de la Coopération Technique Sino-Africaine et Sino-Arabe, le Ministère chinois du Commerce a organisé 55 formations au profit d’une centaine de candidats marocains. En 2011, 53 cadres marocains ont participé à des séminaires/stages/ateliers portant sur différentes thématiques (technologies nouvelles, énergies renouvelables, administration publique etc. …)

Santé : Un projet de convention de coopération technique est en cours de finalisation, en prévision de recrutement de 200 médecins spécialistes chinois, dans les hôpitaux publics du Royaume.
Agriculture : Projet d’assistance technique et de formation pour la promotion de la culture du riz dans le périmètre irrigué du Gharb.

PERSPECTIVES

Projet de création d’une Zone Industrielle Chinoise (ZIC) : ce projet est en cours d’étude par la partie chinoise ;

Projet d’établissement d’un Partenariat stratégique dans le domaine des Phosphates: Négociations en cours entre l’OCP et la société SINOCHEM, spécialisée dans l’Import-Export de produits chimiques ;

Projet d’ouverture d’un Bureau Régional du Fonds de Développement sino-africain (CADF) : Ce Fonds effectue actuellement une prospection auprès des pays de l’Afrique du Nord pour connaître les avantages et les privilèges qu’octroient ces pays à des représentations similaires de banques de développement. Le dossier est en cours d’étude par la partie marocaine. Lors de la visite du Ministre chinois du commerce, son homologue marocain avait proposé d’installer au Maroc une succursale du fonds d’investissement chinois pour le développement de l’Afrique.

Tags : Maroc, Chine, coopération, fiche, relations bilatérales,

Catégories : Maroc

%d blogueurs aiment cette page :